FLASH
Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 22 novembre 2010

 

 

Hussein Khalil, le conseiller politique du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, a déclaré que son organisation continuera la lutte armée contre Israël, malgré sa décision de se retirer du village de Ghajar.

"Malgré le retrait des troupes israéliennes de Ghajar, les armes seront toujours nécessaires pour combattre Israël", a soutenu samedi le cadre du Hezbollah.

Le gouvernement israélien a approuvé mercredi le retrait de ses troupes de la partie nord du village divisé de Ghajar, à la frontière libanaise.

Cette décision courageuse envers le Liban n'a pas calmé la rage des fanatiques du parti de Dieu. En dépit des quelques 40.000 roquettes et missiles dont cette milice dispose ici, et au-delà de l’argument de la nécessité de "résister" à l’ennemi sioniste, elle lui sert surtout à mettre la main sur le Liban.

A ce propos, rappelons que Nasrallah, de crainte d’être appréhendé ou liquidé, continue à vivre caché, et n’apparaît que quelques minutes en public. Il dort chaque nuit dans un endroit différent.

Par ailleurs, le Hezbollah et ses alliés sont toujours épaulés par des agents iraniens et syriens. Le mouvement chiite religieux a conservé son autonomie par rapport au gouvernement libanais pour mieux combattre les israéliens, malgré le retrait du sud Liban en 2000, et l’annonce récente du départ des soldats juifs du village de Ghajar.

Les moyens de mettre fin au règne maffieux de la milice terroriste Hezbollah, téléguidée par les mollahs intégristes iraniens, sont très faibles, l’armée régulière libanaise n’existant plus (en pratique en tout cas). Le Liban est au bord de l’effondrement, avec l’annonce probable de l’inculpation de la milice chiite dans l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri.

Le Hezbollah cherche, par tous les moyens, à détourner l'attention, et à éloigner la menace qui pèse sur lui, d'être impliqué dans l’assassinat de Hariri. L’annonce  faite par Hussein Khalil, conseiller politique de Hassan Nasrallah, que la lutte armée se poursuivra, est de nature à gagner le cœur du public libanais.

Israël ne peut laisser les mains libres au Hezbollah. Israël prépare minutieusement sa légitime défense pour déloger du Liban cette racaille du Hezbollah. Ça va venir soyez en sûr. Ces haineux surarmés peuvent prendre un contrat d’assurance obsèques. 

Quand Tsahal aura les mains libres pour porter un coup fatal à cette organisation, sans avoir à se justifier auprès de la Communauté internationale, ces islamo-terroristes seront réduits en poussière, et cela ne fera pas pleurer grand monde autour de nous. Au contraire, nous les remercions par avance.

Ftouh Souhail

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz