FLASH
[28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rachel Franco le 4 décembre 2010

La démission du Professeur Christian Tomuschat, Président de la Commission de l´O.N.U en charge de la validation de rapport GOLDSTONE  est une excellente nouvelle : la lumière de la justice pénètrerait-elle enfin dans les salles obscures de l´O.N.U ?

Nous devons ici saluer le travail remarquable effectué  par UN-Watch pour dénoncer la partialité de ce professeur de droit qui cumule peut-être les  diplômes universitaires  mais n´a aucune droiture de cœur.
 
Ses déclarations intempestives et totalement extrémistes et les raccourcis intellectuels de Mr Tomuschat  consistant à assimiler tout ce qui est israélien à de la barbarie  terroriste auraient dû  jeter immédiatement le discrédit sur une  enquête menée en violation flagrante avec les principes de droit élémentaires qu´il enseignait à ses étudiants, dont le principe de neutralité et d´indépendance absolue à l´égard de chacune des parties en présence.   
 
Mais il est vrai qu´entre la théorie et la pratique, il y a souvent un écart qu´il est difficile de franchir si l´on ne prend sur soi de  choisir la ligne droite de l´honnêteté intellectuelle.  En l´occurrence pour le professeur Tomuschat,  ce principe est resté théorique; Ses nombreuses prises de position antérieures nettement partiales et le fait qu´il ait officié comme conseiller juridique de  Yasser Arafat ne l´ont nullement gêné dans cette nouvelle mission dont le moins qu´on puisse dire est qu´elle ne répondait pas aux conditions de rigueur juridique propre à toute investigation digne de ce nom. Pour ce juriste enseignant, entre la théorie et la pratique, il y avait un gouffre sans fond.
 
L´organisation UN-Watch n´a pas renoncé à monter au créneau à chaque occasion pour mettre en évidence l´absurdité d´un rapport dont les conclusions "accablantes" ont été reprises par une presse manichéenne trop heureuse de verser son fiel sur le bouc émissaire des Nations.   Bien- sûr, ce rapport était de fait nul et non avenu eu égard à la partialité scandaleuse des membres de la Mission, partialité évidente,  ne serait-ce qu´à la lecture des faits tels que retranscrits dans ledit rapport.
 
Le présent article s´attache à la démission obtenue de Mr Tomuschat mais nous pourrions tout autant examiner le parcours de vie des autres membres de la Mission, tel que Christine Chinkin ou Richard Falk pour se convaincre que la mascarade était grossière et que le mot "partialité "  est le maître mot de ce rapport biaisé.
 
Que reste t-il aujourd'hui du rapport Goldstone ? Une impression de gâchis immense, une œuvre de falsification de l´histoire ….mais nous avons l´habitude; Le monde a besoin d´Israël pour se sentir en paix avec sa conscience.  
 
Un dernier mot : Un Watch a besoin de notre soutien. Cette démission obtenue est l´œuvre de cette Association qui a mis Mr Tomuschat devant ses responsabilités et a obtenu des milliers de signature sur la pétition mise en ligne dans leur site. 
 
 
Rachel Franco
2 Décembre 2010
 
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz