FLASH
83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 5 décembre 2010

L'Iran a produit son premier lot de concentré d'uranium (yellowcake), servant de base à la production d'uranium enrichi, a déclaré dimanche 5 décembre 2010 le chef du programme nucléaire iranien Ali Akbar Salehi.

"Les Occidentaux avaient espéré que nous aurions des problèmes concernant l'approvisionnement en matière première, mais nous avons reçu aujourd'hui le premier lot de yellowcake à partir de minerais extraits d'une des mines du sud du pays " a-t-il ajouté.

Jusqu'à présent, le yellowcake utilisé par l'Iran dans sa chaîne de production d'uranium enrichi était importé de l'extérieur, a indiqué M. Salehi, sans donner davantage de précisions.

Le yellowcake (en anglais « gâteau jaune ») est un concentré d’uranium. Il représente une étape intermédiaire dans le processus d'obtention du combustible nucléaire à partir du minerai d'uranium. Le yellowcake est utilisé dans la préparation du combustible pour les réacteurs nucléaires. Cette poudre de concentré d'uranium est utilisée ensuite pour produire un gaz d'hexafluorure d'uranium (UF-6) qui est ensuite injecté dans des centrifugeuses produisant de l'uranium enrichi.

Ce qui est infiniment inquiétant, ce sont les signes selon lesquels les Occidentaux et les autres grandes puissances, plongés jusqu’au cerveau dans une dynamique d’apaisement, paraissent prêts à laisser les ayatollahs – à certaines conditions incontrôlables – poursuivre l’acquisition et la maîtrise de la technologie permettant de fabriquer la Bombe. 

En juin dernier ,  le British Telegraph a rapporté que l’Iran utilisait le port de Dubaï pour la contrebande d’équipement sophistiqué destiné à son programme d’enrichissement d’uranium.

L'Iran a pourtant accepté de reprendre les négociations sur son programme nucléaire controversé avec les grandes puissances, les 6 et 7 décembre à Genève, a annoncé ce jeudi un porte-parole de la chef de la diplomatie de l'UE Catherine Ashton.

Téhéran indique être prêt à discuter d'un éventuel échange de combustible nucléaire, après l'échec des consultations menées l'an dernier avec le groupe de Vienne, qui comprend la France, la Russie, les Etats-Unis et l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA).

La chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, a appelé vendredi l'Iran à se montrer "constructif" à la réunion de Genève sur son programme nucléaire lundi prochain, lors d'un forum à Bahreïn.

D’autre part, le chef de la diplomatie iranienne, Manouchehr Mottaki, a qualifié de "pas en avant" la déclaration d'Hillary Clinton, qui a assuré que Téhéran pourrait enrichir de l'uranium avec la bénédiction des grandes puissances une fois avoir rassuré sur ses intentions.

Ftouh Souhail

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz