FLASH
[28/06/2017] Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 décembre 2010

Certaines voix s’élèvent en Côte d’Ivoire, à tort ou à raison, contre « l’ingérence étrangère », notamment française, dans le résultat des dernières élections de cet important pays africain. Ces voix soulignent notamment qu’il n’appartient pas à un fonctionnaire d’une organisation internationale ni à un Chef d’Etat étranger de considérer comme quantité négligeable la décision prise par une instance judiciaire d’un Etat indépendant.

Qu’il existe des recours internationaux ouverts très largement tant aux parties en litige qu’à toute organisation, qu’il s’agisse en particulier des organes des traités ou des autres organes en application de la Charte des Nations Unies.

Que la Côte d’Ivoire est partie prenante, entre autres, à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples ainsi qu’au Pacte international relatif aux droits civils et politiques et son protocole facultatif qui prévoient la possibilité d’un recours à l’encontre des décisions juridictionnelles d’un Etat.

Décisions juridictionnelles d’un Etat qui peuvent ainsi être examinés par des experts du droit parfaitement indépendants. Indépendants tant des candidats, que de l’ancien colonisateur et du représentant du Secrétaire Général des Nations Unies, qui lui n’a pas qualité pour apprécier la décision de l’instance juridictionnelle d’un Etat souverain qui n’a pas été mis sous tutelle de l’ONU.

Qu’il est navrant et révoltant de constater une fois de plus que les instances d’un Etat africain indépendant sont méprisées. Que la fameuse « communauté internationale » s’est bien gardée d’adopter la même attitude que celle intolérable qu’elle a prise pour la Côte d’Ivoire lorsqu’il s’est agi des élections qui se sont déroulées en Egypte. Elections qui se sont déroulées en Egypte et que, la même « communauté internationale » a pourtant qualifiées d’ « irrégulières » et de « frauduleuses ».

En Côte d’Ivoire, qui faut-il croire ?

Michel Garroté

Sources :

http://www.bakchich.info/Cote-d-Ivoire-pour-l-orgueil-de-l,12596.html

http://news.abidjan.net/article/?n=382779

http://news.abidjan.net/h/382780.html?n=382780

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz