FLASH
[29/06/2017] Grande Bretagne : centre commercial Dockside bouclé : un homme a tranché la gorge d’une femme dans un parking  |  France, vous n’êtes pas les seuls : En irlande, un juge décide de donner « une dernière chance » à un prédateur sexuel condamné 34 fois  |  USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 13 décembre 2010

Le terrorisme progresse, idéologiquement et territorialement. Comment un pays, dont on a déjà dit qu’il avait la société la plus pacifique au monde, est il devenu la cible des criminels islamistes ?

Les services de renseignement suédois ont qualifié de « crime terroriste » la double explosion qui a fait un mort dans le centre de Stockholm, samedi 11 décembre, alors que la foule se pressait dans les magasins pour les fêtes de Noël.

A partir de son compte twitter, le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bildt, a également annoncé qu’il s’agissait d’une attaque terroriste.

“Il y a eu une série de plusieurs petites explosions, provoquant un incendie dans une voiture garée dans la rue. Quelques minutes plus tard, nous avons trouvé un homme grièvement blessé à trois cent mètres du lieu de la première explosion. Cet homme est mort depuis” a déclaré Ulf Goransson, un des porte parole de la police suédoise. La police a fait état d’un courriel de menaces reçu une dizaine de minutes auparavant.

Cet email évoque la présence suédoise en Afghanistan, où sont stationnés cinq cent soldats suédois. Il dénonce aussi le silence de la Suède au sujet de la caricature du prophète Mahomet, publiée par le dessinateur suédois Lars Vilks, et représenté sous la forme d’un chien. Le mail, qui contient deux fichiers audio attachés, l’un en suédois, l’autre en arabe, était également adressé à la SAPO, le service de sécurité.

Les explosions, qui se sont produites dans un quartier commerçant de la capitale suédoise, très fréquenté à l’approche de Noël, sont la conséquence d'un attentat suicide manqué. Selon la télévision publique SVT, la personne retrouvée morte est l’auteur de l’attentat manqué, près duquel a été découverte une sacoche remplie de clous. En se faisant exploser, les clous étaient destinés à augmenter les dégâts, en déchiquetant les corps des personnes se situant autour.

Un site islamiste (Choumokh al-islam) a publié le nom de l’auteur de l’attentat de Stockholm, Taymour Abdel Wahab, en illustrant d’une photographie sans donner aucune autre indication.

La Suède paye le prix de sa politique d’immigration musulmane irresponsable. Certains quartiers de Stockholm et de Malmö sont sous contrôle islamique. Des milliers de familles de colons musulmans sont venus s’installer dans ce pays. L’État en a décidé ainsi, en accueillant des centaines de milliers de musulmans, fondamentalement hostiles à la Suède, comme à toute démocratie occidentale. En Suède, la ville de Malmö compte vingt cinq pour cent de Musulmans. Les Juifs y sont sujets à de fréquentes violences antisémites.

Les immigrants islamistes sèment maintenant la peur dans ce pays réputé jusqu’ici par son style de vie paisible et pacifique.

La Suède paye également le prix de son soutien illimité à la cause terroriste au Moyen-Orient. La cause palestinienne a longtemps été synonyme de violence, terrorisme et fondamentalisme islamiste. Perçue comme une cause juste par les naïfs suédois, la cause palestinienne, qui alimente depuis toujours une idéologie terroriste, est au cœur des discours des leaders suédois, qui n’ont aucune connaissance sur les visées criminelles des fanatiques palestiniens.

Rappelons que le gouvernement suédois avait déjà financé l’infâme exposition glorifiant la femme palestinienne qui s’était faite exploser dans un restaurant bondé de Haïfa en octobre 2003, tuant 21 personnes ! Ce « travail artistique », montrant une photo d’elle maquillée, son visage souriant, flottant sur une mer d’eau rouge faite pour rappeler le sang, avait été choisi pour l’ouverture officielle d’un nouveau séminaire international dédié à une digne cause : la cause palestinienne ! (Note de JPG : le gouvernement suédois va maintenant pouvoir monter une exposition photo glorifiant l'attentat de Stockholm : ça va plaire aux suédois). 

Et quand l’ambassadeur Israélien, après avoir vainement protesté, pris lui-même l’affaire en main et balança dans l’eau les projecteurs qui illuminaient cette horreur, les trois principaux journaux protestèrent devant cette intolérable attaque contre la liberté d’expression artistique !

La Suède, qui fait face au nouveau fascisme islamique, doit se rappeler cet épisode, et comprendre que ce qui s’est passé à Haïfa en octobre 2003 est un crime terroriste similaire à celui de samedi à Stockholm. (Note de JPG : hélas, le premier ministre a supplié les terroristes d'épargner son pays, en rappelant les valeurs démocratiques de la Suède, et le fait que son pays a prouvé un nombre incalculable de fois qu'il accepte des peuples aux convictions très différentes des siennes)

Ftouh Souhail

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz