FLASH
[27/03/2017] Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 15 décembre 2010

Les médias palestiniens sont en colère. Deux pauvres petites trafiquantes palestiniennes sont en état d’arrestation en Israël.

Les forces de sécurité israéliennes ont procédé, lundi soir, à l'arrestation de deux trafiquantes de drogue, âgées d'une vingtaine d'années, et originaires de Hébron. Elles sont suspectées d'avoir ramené de Jordanie plus de mil cachets d'ecstasy pour les vendre en Israël. Plusieurs kilos ont été retrouvés dans les bagages des jeunes femmes.

Ces trafiquantes avaient les moyens de se payer des voyage aller retour entre Israël, les territoires disputés et la Jordanie.

Nous pouvons comprendre que les médias arabes palestiniens défendent des trafiquantes de drogue. La société palestinienne a souvent fait la promotion des substances criminelles et illicites, et ce n’est pas ce qui manque dans son milieu ! Il est donc compréhensible que les palestiniens cherchent à protéger leurs fournisseurs.

Mais ce qui est intolérable (mais on n'a pas fini de s'indigner car la majorité des Palestiniens continueront toujours à voter pour des abrutis de leur acabit !), c'est que le premier corrompu de  Palestine, Mahmoud Abbas Abou Mazen, qui n'a plus aucun mandat, se serve de sa position pour défendre des trafiquantes de drogue, ou encore pour critiquer Israël qui lutte contre les réseaux criminels.

Pourquoi ce sinistre "président", ce salopard qui fait vivre son peuple dans la misère et la souffrance, un dirigeant corrompu qui laisse crever son peuple, qui se montre incapable d'assumer ses responsabilités, malgré l’aide des contribuables européens et américains, paye il le salaire des plus de cent mille policiers et fonctionnaires de l’Autorité palestinienne ?

Ce qui est enfin intolérable aussi, c'est que  nous voyons stigmatisées sans cesse les  forces de sécurité israéliennes, qui luttent, sur leur sol, contre ces réseaux palestiniens mafieux. Les forces de sécurité israélienne font respecter les lois de leur pays, et dans le même temps, les dirigeants et médias arabes défendent les criminels palestiniens, alors que leur culpabilité ne fait pourtant aucun doute.

Ftouh Souhail

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz