FLASH
83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 16 décembre 2010

Il m’arrive, certes, parfois, d’écrire, quelques petites vérités, avec peu d'élégance, peu de délicatesse.

Et, aussi, avec peu de mollesse, avec peu de beauté sévère.

Car enfin, quoi de plus laid et de plus vulgaire que la mollesse ?

Quoi de plus laid et de plus vulgaire que la beauté sévère ?

Mon langage, c’est, de temps en temps, le langage des halles, de la foule, de la multitude.

Bref, le langage de la troupe lorsque ça caille ou que ça chauffe, en somme.

Populaire, populiste ou populeux, qu’importe, pourvu que je reste gueux.

Mes pensées, si elles sont vraies, peuvent être, quelquefois, triviales.

Ma prose est parfois vulgaire, j'en conviens.

Mais elle a tout de même un avantage.

C'est qu'on peut la comprendre, y compris – et surtout – lorsqu’elle est, à la fois, vulgaire et téméraire.

Même la Bible, en langue hébraïque et en langue grecque, a été traduite, en langues dites vulgaires, notamment les langues romanes.

Il y a le vulgaire des petits.

Et il y a le vulgaire des grands.

Alors, tant qu’à faire, autant rester un grand vulgaire.

Un lourdaud au cuir dur.

Un ours mal léché.

Un cheval fou, qui déteste, qu’on lui souffle dans le museau, lorsqu’il dort.

Taureau sauvage ou gros bœuf.

Car après tout, ce sont, parfois, les vêtements, qui rendent les nudités obscènes.

La pruderie ne cache-t-elle pas souvent une forme d’obscénité ?

N’en va-t-il pas de même pour certaines pensées, apparemment correctes, et, pourtant, tellement abjectes ?

Michel Garroté

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz