FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 3 janvier 2011

Début 2011,  le bilan islamique est pire que début 2010

Par Michel Garroté

La revue de presse du blog LSB reprend quelques informations récentes, avec les sources correspondantes, sur les chrétiens persécutés ainsi que sur la violence et l’arrogance islamique ces derniers jours. Lu le 1er janvier : "François Fillon s'est entretenu samedi avec le président égyptien Hosni Moubarak pour lui transmettre "les sincères condoléances" de son gouvernement après l'attentat qui a frappé dans la nuit les Coptes d'Egypte à Alexandrie, faisant 21 morts, a indiqué Matignon. Le Premier ministre, qui se trouve actuellement en Egypte dans le cadre d'un voyage privé, a contacté le président Moubarak afin de lui transmettre ces condoléances, a précisé son entourage". Lu le 2 janvier : "Le Premier ministre, François Fillon, est allé se recueillir dans une cathédrale égyptienne à Assouan pour exprimer sa solidarité avec les chrétiens coptes visés samedi par un attentat à Alexandrie. "Le Premier ministre François Fillon s'est rendu samedi 1er janvier 2011 à la cathédrale d'Assouan en Egypte pour se recueillir en mémoire des victimes de l'attentat d'Alexandrie, exprimer sa solidarité à l'égard de la communauté copte et manifester l'engagement de la France à défendre la liberté religieuse en Egypte comme partout dans le monde", peut-on lire dans un communiqué de Matignon. LSB précise :  Le chef du gouvernement français passe actuellement quelques jours de vacances en Egypte". D'abord de minables "condoléances" dans les salons du chef de l'Etat; comprendre ensuite les phrases toutes faites et sans réelle teneur ("l'expression de sa solidarité", "la manifestation de l'engagement de la France à défendre") par les termes vides d'un pauvre communiqué mou comme on les aime en France : du bla-bla et du baveux. La France a raté une belle opportunité : Ne pouvait-elle être aussi claire que l'Italie, surtout avec son Premier ministre sur place? Il aurait fallu qu'elle le veuille : "L'Italie continuera à faire entendre sa voix pour que la liberté de religion soit pleinement protégée en toute circonstance (…) et que soit mis un terme au plus tôt aux épisodes atroces de violence dramatique et systématique et de persécution auxquels les communautés chrétiennes sont depuis trop longtemps soumises dans diverses parties du monde".

De son côté, le Vatican a rejeté les accusations d'ingérence du grand imam d'Al-Azhar, qui avait critiqué l'appel de Benoît XVI. Le père Federico Lombardi a déclaré : "Le pape (…) a parlé naturellement de la solidarité avec la communauté copte frappée si durement, mais ensuite il a aussi manifesté de l'inquiétude et de l'intérêt pour les conséquences des violences sur toute la population, tant chrétienne que musulmane. Par conséquent, on ne voit pas comment cette démarche du pape, désireux d'inspirer à tous la non-violence, peut être considérée comme une ingérence. Je crois qu'il y a des malentendus dans la communication, mais je ne crois pas qu'il faille insister sur ces déclarations de l'imam. Nous avons fait référence à une attaque contre une église chrétienne et donc nous nous sommes inquiétés pour les minorités chrétiennes subissant des violences mais cela ne veut pas dire que nous voulons justifier ou minimiser la violence contre les fidèles d'autres religions". Ahmed al-Tayyeb s'excusera-t-il ?

Car en effet, Ahmed al-Tayyeb, le grand imam de l'université d'Al-Azhar en Egypte, avait critiqué l'appel du pape Benoît XVI aux dirigeants du monde à protéger les chrétiens, estimant qu'il s'agissait d'une "ingérence inacceptable" dans les affaires égyptiennes. "Je ne suis pas d'accord avec le point de vue du pape, et je demande pourquoi le pape n'a pas appelé à la protection des musulmans quand ils se faisaient tuer en Irak ?". Tout en critiquant le pape, Ahmed al-Tayyeb a renouvelé sa condamnation de l'attentat qui a fait 21 morts dans la nuit de vendredi à samedi devant une église copte orthodoxe d'Alexandrie. Ce responsable sunnite a annoncé la création d'un comité conjoint avec l'Eglise copte pour comprendre les raisons des tensions entre les deux communautés et tenter de les résoudre. Ce comité devrait tenir sa première réunion dans deux semaines. Ensuite, il a rendu visite au patriarche copte orthodoxe Chenouda III à la cathédrale Saint Marc du Caire. A sa sortie, plusieurs dizaines de manifestants coptes ont scandé "Nous ne voulons pas de toi", et frappé sa voiture.

Du reste, Nouvelles de France avait interrogé Monseigneur Athanasios, chef de l'Eglise copte orthodoxe de France. Extraits : "Pendant des années, les Egyptiens musulmans et chrétiens ont vécu en bonne intelligence. On constate depuis quelques temps que des extrémistes en veulent à l'Eglise copte ainsi qu'au gouvernement, je pense notamment aux Frères musulmans. Mais le peuple égyptien n'est pas un peuple violent… […] Il y a une lassitude de la part des Coptes qui doivent supporter de graves exactions. Ils ont voulu montrer le malheur qui est le leur. Je vais vous donner un exemple : le 14 novembre dernier, notre patriarche (Chenouda III, primat de l'Eglise copte orthodoxe) fêtait son 39ème anniversaire d'accession au siège de Saint Marc et il n'a pas voulu courir le risque de faire une fête à cette occasion.

Par ailleurs, Les fidèles coptes égyptiens sont revenus prier dans l'église copte d'Alexandrie visée par un attentat dans la nuit du Nouvel An. Des traces de sang restent visibles sur la façade de l'église des Saints, toujours placée sous forte protection policière, et sur celle de la mosquée située juste en face. Les jeunes Coptes qui ont affronté la police toute la journée d'hier en lançant des pierres et des bouteilles ont disparu, mais l'émotion est toujours vive parmi les fidèles. Les larmes aux yeux, des femmes implorent à voix haute Dieu "de venger les martyrs" et "de brûler les cœurs" des auteurs de cet attentat qui a coûté la vie à 21 personnes. De nombreux fidèles déplorent la "discrimination" : "Dans ce pays, nous n'arrivons même pas à faire la prière dans la maison de Dieu". "C'est le sentiment anti-copte avivé par des responsables de mosquées qui est à l'origine de notre problème". Benoît XVI a condamné dimanche l'attentat au cours duquel 21 personnes ont trouvé la mort et 97 autres ont été blessées. « Ce geste ignoble de mort, comme celui de mettre des bombes près des maisons des chrétiens en Irak pour les forcer à partir, offense Dieu et l'humanité tout entière ». Le député UMP Bernard Carayon a appelé "les Français musulmans" à dénoncer les "massacres de masse" contre les chrétiens d'Orient et à "ne plus offrir leur solidarité silencieuse à ces atrocités". L'élu du Tarn déplore que le Moyen Orient, "berceau du christianisme", soit "devenu son tombeau", rappelant que "l'établissement des chrétiens sur ces terres est antérieur à celui de l'islam"."Au nom de l'islam, des soldats de Dieu organisent le massacre à petit feu des chrétiens d'Orient. Puisque les organisations musulmanes de France professent un islam modéré, qu'elles le prouvent et ne se contentent pas de communiqués de presse émus et courtois ! Qu'elles manifestent en masse contre la violence intégriste de leurs coreligionnaires ! Les Français musulmans ne peuvent plus offrir leur solidarité silencieuse à ces atrocités. Ils doivent exhorter les musulmans du monde entier à la même tolérance que celle dont ils bénéficient en France !".

Pour mémoire, voici la Terrible nouvelle : "Un attentat à la voiture piégée a fait 21 morts et 43 blessés dans la nuit de vendredi à samedi devant une église copte d'Alexandrie, en Egypte. L'explosion s'est produite vers minuit et demi devant l'église d'al Kidissine, où des fidèles assistaient à une messe pour le Nouvel An. Elle a conduit des centaines de chrétiens à se regrouper dans la rue pour manifester leur colère. Des incidents ont éclaté entre chrétiens et musulmans. Plusieurs voitures ont été incendiées. La police est intervenue à coups de gaz lacrymogènes pour disperser la foule tandis que des ambulances arrivaient sur les lieux. «C'est comme à Bagdad», a confié un témoin joint par téléphone. Une mosquée voisine a été endommagée et huit musulmans sont au nombre des blessés".

En ce début d’année 2011, rappelons Les chrétiens persécutés dans le monde entier : de l’Irak à la Chine et de l’Algérie au Pakistan, le christianisme est aujourd’hui, dans l’indifférence quasi générale, la religion la plus constamment et la plus violemment persécutée (cliquez pour agrandir : source). En outre, 23 ouvriers pastoraux catholiques ont été tués au cours de l’année 2010: 1 Evêque, 15 prêtres, 1 religieux, 1 religieuse, 2 séminaristes et 3 volontaires laïcs. Ce comptage de Fides ne concerne pas seulement les missionnaires ad gentes au sens strict, mais tous les ouvriers pastoraux morts de façon violente (liste complète, word). Fin décembre 2010, Au moins 2 chrétiens ont péri et 12 personnes ont été blessées ce soir dans 6 attentats commis en moins de deux heures contre des maisons appartenant à des chrétiens de Bagdad. Enfin, la Turquie islamique devient toujours plus arrogante, notamment dans son occupation militaire illégale d’une partie de l’Etat chypriote ou elle a fiché le bazar à Noël. C'est ce qui s'est passé dans la Chypre occupée à Noël. Au rythme ou ça va, l'étape suivante c'est l'Allemagne ou la France ? Sur l'Observatoire de la christianophobie on pouvait lire à ce propos : ‘Les forces turques de la zone occupée de Karpasia dans le Nord de Chypre ont, pour la première fois depuis 36 ans, interdit aux chrétiens de fêter Noël’.

Pour continuer en beauté, voici, en détail, les propos tenus par le prédicateur égyptien Amr Khaled sur la chaîne égyptienne Dream2 TV, le 10 mai 2008 pour expliquer comment les musulmans doivent s'y prendre face aux mouvements anti-islamistes qui se développent en Europe : "Le fait important, c'est qu'il y a en Europe entre 25 et 30 millions de musulmans. Ce chiffre a beaucoup d'implications (…) et ils continuent d'avoir des enfants, ce qui n'est pas le cas des Européens. Ca veut dire que dans vingt ans, les musulmans seront majoritaires et auront une influence extraordinaire sur les prises de décisions (…) Ce dont nous avons besoin, c'est que les 30 millions de musulmans infiltrent leur société, et qu'ils montrent à l'Europe comme ils sont respectables et réussissent. Les mots clés sont : je suis respectable et je réussis. Si les 30 millions de musulmans arrivent à ignorer les provocations et à canaliser leur colère en support de Mahomet et l'islam, ils deviendront des machines de propagande vivantes. Chacun d'eux dira je suis un ambassadeur de l'Islam et ils pourront tous agir et à tous les niveaux : dans les entreprises, les clubs de sport, dans chaque endroit où ils pourront se mêler aux Européens et où ils pourront leur montrer leurs valeurs morales et leurs succès. Ca ferait capoter leurs plans et les musulmans resteraient en Europe. Tout ce dont on a réellement besoin, c'est de 10 ans et les musulmans européens seront fermement établis et pleins de réussite".

Et pour conclure en feu d’artifice, voici les propos hallucinés de la candidate « catholique » aux présidentielles françaises de 2012, Christine Boutin : "Je suis pour la laïcité. Et franchement, ça ne m’a jamais gênée de voir des musulmans prier dans la rue". Il s'agit donc de la « catholique » Christine Boutin dans VSD, qui confirme son intention de se présenter en 2012 : "Je me prépare à l’élection présidentielle. J’ai des chances de faire mieux qu’en 2007, où je n’avais obtenu que 1,2 % des voix". Donc en 2012, elle fera 1,3%. Du reste, la « catholique » Boutin nous avait déjà irrités lorsqu’elle avait sous-entendu qu’elle croyait aux thèses conspirationistes à propos des attentats du 11 septembre 2001 aux USA.

Début 2011,  le bilan islamique est pire que début 2010.

Michel Garroté

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz