FLASH
[29/06/2017] Grande Bretagne : centre commercial Dockside bouclé : un homme a tranché la gorge d’une femme dans un parking  |  France, vous n’êtes pas les seuls : En irlande, un juge décide de donner « une dernière chance » à un prédateur sexuel condamné 34 fois  |  USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 4 janvier 2011

C'est avec plaisir que nous commençons l'année 2011 en vous annonçant que Ivan Rioufol nous a autorisé à le publier sur Drzz. Voici donc un premier article, qui sera suivi par de nombreux autres.

Prières dans la rue: quand Libération "contre enquête"

"Pour Libération, l'affaire est limpide: ceux qui "pointent du doigt" les prières musulmanes dans les rues sont d'extrême droite. Ce mercredi, le quotidien consacre sa une et trois pages à une "contre-enquête" faisant ressortir les "préjugés" de ceux qui s'inquiètent faussement de ces compréhensibles et paisibles rassemblements, peu nombreux  et rares (juste une heure chaque vendredi), de fidèles modérés qui préféreraient prier au chaud dans des mosquées s'il y en avait assez et qui ne gênent personne, au contraire. "Ma fille vit ici, elle y élève ses enfants en toute quiétude et les prières du vendredi ne la dérangent pas. C'est une rue de paix et non de polémiques", explique ce "résident ponctuel" de la rue Myrrha, à Paris, présenté comme un "Breton pur sucre". Ce faisant, ce journal illustre les mécanismes de capitulation de la bien pensance face à une religion codifiée exigeant respect et soumission. Serait-ce trop demander à ce confrère d'enquêter avec une égale bienveillance, une même absence de préjugés, voire un peu plus de curiosité encore, sur ceux qu'il qualifie d'extrémistes, parce qu'ils mettent en garde contre une instrumentalisation intégriste ?

Mardi, la démographe Michèle Tribalat a fait remarquer (Le Talk-Figaro) que la France était déjà entrée, après le Canada, dans le processus très contestable des"accommodements raisonnables" à travers le recul de la liberté d'expression, "pierre angulaire du combat de l'islam radical". En effet, constate Tribalat, "plus personne ne parle librement de la question de l'islam sans crainte d'une poursuite ou d'une menace". Le Mrap vient d'en fournir l'exemple, en menaçant de poursuivre l'écrivainRenaud Camus pour son excellente analyse du Grand Remplacement, tenue lors desAssises sur l'islamisation, décortiquées à la loupe par ce gendarme de la pensée qui est visiblement resté sur sa faim. Or c'est bien à cette même diabolisation servile que se prête Libération en ne voulant entendre que la voix de l'extrême droite dans l'expression de ceux qui réclament le respect de la laïcité dans une République une et indivisible et qui espèrent ainsi aider leurs nombreux compatriotes musulmans désireux de s'échapper de leurs pesants interdits.

Ivan Rioufol

L'article original peut être consulté sur le blog d'Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz