FLASH
[23/06/2017] « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 janvier 2011

Or donc, les deux jeunes Français Antoine de Léocour et Vincent Delory ont été enlevés vendredi dans un restaurant de la capitale du Niger. Ils ont été retrouvés morts à la suite d'une opération des forces spéciales françaises. Maintenant, voici que le ministre nigérien de l'Intérieur, Cissé Ousmane, assure qu'aucun terroriste n'est interrogé par les autorités nigériennes, contrairement à ce qu'ont dit le ministre français de la Défense, Alain Juppé et le Premier ministre français François Fillon.

Le ministre nigérien de l'Intérieur, Cissé Ousmane affirme qu’il n'existe pas de terroristes auditionnés par ses services. Cissé Ousmane n’a pas reçu des autorités françaises des terroristes vivants. Les services compétents nigériens ont reçu des autorités françaises six cadavres et deux blessés, des gendarmes nigériens ; et non pas des terroristes.

Alain Juppé déclare que deux terroristes blessés ont été confiés aux autorités nigériennes et il ajoute que ce sont ces autorités qui mènent l'enquête qu'elles jugent utiles. François Fillon précise que six policiers français partis au Niger dans le cadre d'une enquête judiciaire ouverte à Paris participent à un interrogatoire de deux terroristes prisonniers ; interrogatoire mené à Niamey par la Garde nationale nigérienne. Le porte-parole du gouvernement français, François Baroin, dit qu'il n'a pas d'information à ce stade et sur ce point.

Les cercueils d'Antoine de Léocour et de Vincent Delory ont été rapatriés le mercredi 12 janvier à l'aéroport de Roissy, près de Paris, avant d'être transférés à l'Institut médico-légal pour y être autopsiés. Les deux Français ont été exécutés, selon l'armée française. Leurs corps portaient des traces noires de brûlures, a dit Alain Juppé.

L’on est en droit de déplorer que sur une affaire aussi douloureuse, Messieurs François Fillon, Alain Juppé, François Baroin et Cissé Ousmane se livrent à des déclarations aussi contradictoires que déconcertantes. Est-ce donc si difficile de dire simplement la vérité ?

Michel Garroté

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz