FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 janvier 2011

Or donc, les deux jeunes Français Antoine de Léocour et Vincent Delory ont été enlevés vendredi dans un restaurant de la capitale du Niger. Ils ont été retrouvés morts à la suite d'une opération des forces spéciales françaises. Maintenant, voici que le ministre nigérien de l'Intérieur, Cissé Ousmane, assure qu'aucun terroriste n'est interrogé par les autorités nigériennes, contrairement à ce qu'ont dit le ministre français de la Défense, Alain Juppé et le Premier ministre français François Fillon.

Le ministre nigérien de l'Intérieur, Cissé Ousmane affirme qu’il n'existe pas de terroristes auditionnés par ses services. Cissé Ousmane n’a pas reçu des autorités françaises des terroristes vivants. Les services compétents nigériens ont reçu des autorités françaises six cadavres et deux blessés, des gendarmes nigériens ; et non pas des terroristes.

Alain Juppé déclare que deux terroristes blessés ont été confiés aux autorités nigériennes et il ajoute que ce sont ces autorités qui mènent l'enquête qu'elles jugent utiles. François Fillon précise que six policiers français partis au Niger dans le cadre d'une enquête judiciaire ouverte à Paris participent à un interrogatoire de deux terroristes prisonniers ; interrogatoire mené à Niamey par la Garde nationale nigérienne. Le porte-parole du gouvernement français, François Baroin, dit qu'il n'a pas d'information à ce stade et sur ce point.

Les cercueils d'Antoine de Léocour et de Vincent Delory ont été rapatriés le mercredi 12 janvier à l'aéroport de Roissy, près de Paris, avant d'être transférés à l'Institut médico-légal pour y être autopsiés. Les deux Français ont été exécutés, selon l'armée française. Leurs corps portaient des traces noires de brûlures, a dit Alain Juppé.

L’on est en droit de déplorer que sur une affaire aussi douloureuse, Messieurs François Fillon, Alain Juppé, François Baroin et Cissé Ousmane se livrent à des déclarations aussi contradictoires que déconcertantes. Est-ce donc si difficile de dire simplement la vérité ?

Michel Garroté

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz