FLASH
Egypte : le bilan de l’attentat musulman à l’église copte après la messe dominicale monte à 20 morts et 35 blessés  |  Le Caire : l’attentat islamiste s’est produit à l’extérieur de la cathédrale copte Saint Marc dans un quartier chrétien  |  Istanbul : le nouveau bilan du double attentat islamiste est de 38 morts  |  Le Caire : nouveau bilan : 5 morts et 10 blessés lors d’un attentat islamiste  |  Le double attentat islamiste d’Istanbul a fait 29 morts dont 27 policiers et 166 blessés  |  Turquie : il viendrait de se produire 2 explosions massives à Istanbul  |  Selon des fuites, Rex Tillerson, PDG d’Exxon, futur Secrétaire d’Etat, en tandem avec John Bolton  |  Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 janvier 2011

Or donc, les deux jeunes Français Antoine de Léocour et Vincent Delory ont été enlevés vendredi dans un restaurant de la capitale du Niger. Ils ont été retrouvés morts à la suite d'une opération des forces spéciales françaises. Maintenant, voici que le ministre nigérien de l'Intérieur, Cissé Ousmane, assure qu'aucun terroriste n'est interrogé par les autorités nigériennes, contrairement à ce qu'ont dit le ministre français de la Défense, Alain Juppé et le Premier ministre français François Fillon.

Le ministre nigérien de l'Intérieur, Cissé Ousmane affirme qu’il n'existe pas de terroristes auditionnés par ses services. Cissé Ousmane n’a pas reçu des autorités françaises des terroristes vivants. Les services compétents nigériens ont reçu des autorités françaises six cadavres et deux blessés, des gendarmes nigériens ; et non pas des terroristes.

Alain Juppé déclare que deux terroristes blessés ont été confiés aux autorités nigériennes et il ajoute que ce sont ces autorités qui mènent l'enquête qu'elles jugent utiles. François Fillon précise que six policiers français partis au Niger dans le cadre d'une enquête judiciaire ouverte à Paris participent à un interrogatoire de deux terroristes prisonniers ; interrogatoire mené à Niamey par la Garde nationale nigérienne. Le porte-parole du gouvernement français, François Baroin, dit qu'il n'a pas d'information à ce stade et sur ce point.

Les cercueils d'Antoine de Léocour et de Vincent Delory ont été rapatriés le mercredi 12 janvier à l'aéroport de Roissy, près de Paris, avant d'être transférés à l'Institut médico-légal pour y être autopsiés. Les deux Français ont été exécutés, selon l'armée française. Leurs corps portaient des traces noires de brûlures, a dit Alain Juppé.

L’on est en droit de déplorer que sur une affaire aussi douloureuse, Messieurs François Fillon, Alain Juppé, François Baroin et Cissé Ousmane se livrent à des déclarations aussi contradictoires que déconcertantes. Est-ce donc si difficile de dire simplement la vérité ?

Michel Garroté

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz