FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 janvier 2011

Dans une ambiance de hurlements de foule demandant " Ben Ali dehors ! Ben Ali criminel ! ", une manifestation pacifique des avocats tunisiens a tourné à la violence aujourd'hui à Tunis. Le bilan non confirmé serait de cinq morts qui s'ajoutent au seize morts suite aux manifestations de la nuit dernière dans la capitale tunisienne, et qui se sont prolongé bien après le discours de Ben Ali.

Le président tunisien vient de dissoudre son gouvernement et le parlement tunisien (1). Il a chargé le Premier Ministre Mohamed Ghannouchi de former un gouvernement de conciliation nationale, et veut faire de nouvelles élections législatives dans un délai de six mois.

Hier, lors de son discours au peuple, il s'est engagé à ne pas se représenter en 2014 pour un nouveau mandat présidentiel. Cette promesse ne semble pas satisfaire les tunisiens qui réclament son départ immédiat, et l'accusent, avec ses proches, d'avoir pillé le pays, et "volé l'argent des tunisiens".

Jean-Patrick Grumberg

 

(1) http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-12195025

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz