FLASH
Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 18 janvier 2011

J'espère que la révolution tunisienne, conduite au nom des libertés, saura imposer la démocratie au cœur d'un pays arabo-musulman. Je la crois possible, comme en Irak ou en Iran, même si je ne mésestime pas les risques d'une récupération islamiste et antioccidentale. Deux éléments me frappent dans l'immédiat, dans le déroulé des événements: la soudaine puissance que peut prendre une opinion frustrée mais fédérée par les réseaux internet, et la sidération qu'une telle expression a causé auprès du pouvoir et des observateurs. Ce qui apparaît, c'est qu'aucun contact n'existait plus entre l'Etat présidé par Ben Ali et le peuple. Et, du coup, je vois un rapprochement entre ce brutal ressentiment de la Tunisie silencieuse et l'exaspération sourde de l'opinion française, semblablement méprisée par les élites. En France aussi, l'internet est devenu, pour qui veut l'écouter, la caisse de résonnance d'une fronde populiste contre l'ordre établi. Ira-t-elle jusqu'à l'explosion?

C'est en tout cas dans ce contexte qu'il faut replacer le nouveau discours que Marine Le Pen a tenu dimanche à Tours à l'issue de son élection au FN (67,5% des voix). Ceux qui se contentent de répéter que la fille va reprendre l'héritage du père se trompent pour au moins deux raisons. Tout d'abord, parce que ce qu'elle a dit est en rupture avec les caractéristiques de l'extrême droite: sa défense d'un "Etat fort", de la V e République, de la laïcité, de la souveraineté aurait pu être tenue par Jean-Luc Mélanchon, Jean-Pierre Chevènement ou Henri Guaino. Ensuite, parce que la demande de l'opinion elle-même, à laquelle elle va tenter de répondre, ne peut se réduire à la caricature extrémiste qu'en font les commentateurs moutonniers. Ce que j'ai appelé la révolution conservatrice est d'abord l'expression d'un besoin de protection de la démocratie et de ses libertés face aux nouveaux totalitarismes que sont la mondialisation imposée et l'islamisme rendu intouchable par l'idéologie antiraciste.

Ce respectable courant de pensée, paradoxalement diabolisé par un conformisme politique retranché dans ses certitudes, saura-t-il se retrouver dans les propos de Marine Le Pen ? Je la crois suffisamment habile pour faire assez vite oublier son lourd passé au sein d'un FN ayant toujours cautionné les habituels dérapages du Chef. Reste donc à l'UMP de faire le choix de laisser ou non à la nouvelle présidente du Front national le soin de s'approprier le peuple, la nation, la démocratie, les libertés et le reste. Il est temps que la majorité se réveille…

Ivan Rioufol

Je participerai, mardi, à un débat sur Marine Le Pen dans C dans l'air (17h50-19h)
Je participerai, jeudi, à On refait le monde sur RTL (19h15-20h)
 

L'article original peut être consulté sur le blog de Ivan rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz