FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 24 janvier 2011

 

La ministre française des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie (MAM) nie la nature éminemment christianophobe, de l’odieux attentat d'Alexandrie, contre des chrétiens coptes égyptiens. En visite en Egypte, Michèle Alliot-Marie (MAM) a pratiqué, le négationnisme et le révisionnisme, de la souffrance des chrétiens égyptiens, récemment meurtris par un attentat, qui a fait 21 morts, parmi les coptes, dans la nuit du Nouvel an.

Ce serait, soi-disant, l'Etat égyptien, avec ses caractéristiques de démocratie et de tolérance, qui serait visé, par les attentats christianophobes. L’Egypte, parce qu'elle serait tolérante et parce qu’elle affirmerait, dans ses textes et dans les déclarations de son gouvernement, la liberté de pensée et d'exercice du culte, serait, à travers les attentats christianophobes, contestée par les terroristes.

Après avoir proposé, au dictateur tunisien Ben Ali, que des CRS français, viennent faire profiter, les manifestants civils tunisiens, du savoir-faire français – mondialement reconnu, dit MAM –, de la France, en matière de contrôle des manifestations, MAM prend maintenant fait et cause, pour le dictateur égyptien Hosni Moubarak.

Le savoir-faire de la France, en matière de contrôle des manifestations, est – certes – mondialement reconnu. Mais il est – uniquement – reconnu, pour son laxisme et son inefficacité, face aux zones de non-droit, qui bafouent l’Etat de droit français et qui bafouent les lois de la République française.

La ministre française des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie (MAM), l’ensemble du Gouvernement français, ainsi d’ailleurs, que le Président de la République française choisissent donc, de s’ingérer, dans les affaires intérieures, de certains pays musulmans. Mais cette ingérence ne s’appuie nullement sur l’universalité des droits de l’homme, sur le respect de la personne humaine, sur la liberté de pensée et de culte.

Au contraire, cette ingérence française, dans les affaires intérieures, de certains pays musulmans, s’appuie sur la volonté – aveugle et obsessionnelle – de ne pas fâcher les six millions (ou douze millions) de musulmans de France.

En outre, cette ingérence française s’appuie sur le désir d’entretenir – coûte que coûte – de bonnes relations, avec les dictatures musulmanes, laïques et théocratiques, pourvoyeuses de gaz, de pétrole, de prêts bancaires, et, bientôt, sur sol français, de banques islamiques, qui viendront y concurrencer, une importante banque d’Etat chinoise qui vient d’ouvrir ses bureaux à Paris.

L’UMP, après avoir signé un accord de collaboration et de capitulation avec le Parti Communiste Chinois (et emprunté à l’Etat chinois des sommes astronomiques), cette même UMP – ou tout au moins les dirigeants français issus principalement de l’UMP – persistent et signent, dans la collaboration et la capitulation, avec les dictatures musulmanes, laïques et théocratiques.

Autrement dit, en France, les Juifs de droite (qui refusent la collaboration et la capitulation avec les dictatures musulmanes) et les Chrétiens de droite (qui refusent la collaboration et la capitulation avec les dictatures musulmanes) ont le choix entre soutenir l’UMP collabo-capitularde ou soutenir le Front National dont certains hauts responsables persistent dans la christianophobie et la judéophobie au nom d’une laïcité ultra-nationaliste et absolutiste.

Dans ce contexte, Aide à l’Eglise en Détresse (AED) signale qu’aujourd’hui « 75 % des cas d’atteinte à la liberté religieuse concernent les chrétiens. Les attentats survenus récemment à Bagdad ou à Alexandrie ont réveillé la conscience européenne sur cette triste réalité. Néanmoins, les condamnations des actes perpétrés à l’encontre de chrétiens, pour nécessaires qu’elles soient, ne suffisent plus. Comment l’Europe peut-elle aider les minorités chrétiennes menacées ? ».

AED : « Telle sera la question posée devant l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe lors d’une audition proposée par l‘ECLJ (European Center for Justice and Law), par la voix de son directeur, Gregor Puppinck. L’audition aura lieu le 25 janvier 2011, à Strasbourg. L’objectif est de sensibiliser les parlementaires à l’élaboration d’une politique européenne concertée en faveur de la défense des minorités chrétiennes ».

AED : « A cette occasion, l’Aide à l’Eglise en Détresse (Marc Fromager, directeur national) et Portes Ouvertes (Michel Varton, directeur national), viendront présenter les actions de leurs associations et celles pouvant être entreprises par l’Europe. Mgr Antoine Audo, évêque chaldéen d’Alep et le père Emanuel Youkhanna, administrateur apostolique de l’Eglise assyrienne orientale, témoigneront de leurs actions auprès des réfugiés chrétiens irakiens ».

AED : « Enfin, Massimo Introvigne, représentant de l’OSCE pour la lutte contre l’intolérance et la discrimination envers les chrétiens présentera la manière de promouvoir les droits de ces derniers (http://www.eclj.org). Le 20 janvier 2011, le Parlement européen a adopté une résolution sur “la situation des Chrétiens dans le contexte de la liberté de religion”. », conclut AED.

On l’aura remarqué, la différence est abyssale entre, d’une part, la christianophobie en terre dite d’islam ; et d’autre part, la langue de bois, de l’UMP, de la ministre française des Affaires étrangères, de l’ensemble du Gouvernement français, ainsi que du Président de la République française, et, de son épouse, dont le président, affirme, qu’elle est intelligente.

Monsieur Baroin, nouveau ministre français du budget, du déficit et de la dette, et, de plus, nouveau perroquet du Gouvernement français, avec titre honorifique de porte-parole, Baroin, écrivais-je, ce week-end sur Canal+, a emboîté le pas à MAM et à toute la clique.

Pour justifier l’injustifiable côté français, Baroin, sur Canal+, a stigmatisé – avec des arguments loufoques – les USA. Je suppose qu’il s’agit-là d’une forme de néo-gaullisme de pacotille jeté en pâture aux téléspectateurs français considérés par le pouvoir en place comme des débiles.

La France des valeurs universelles choisit donc – volontairement – la capitulation, la collaboration et la prostitution. Les générations futures en payeront le prix ; dans tous les sens du terme.

Michel Garroté

Sources :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/01/22/97001-20110122FILWWW00418-alexandrie-toute-l-egypte-etait-visee.php

http://www.aed-france.org/actualite/a-la-une/2011/01/20/persecutions-des-chretiens-dorient-quelles-reponses-de-leurope/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz