FLASH
[26/03/2017] 5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 janvier 2011

 

L’institut américain ‘Pew Forum on Religion and Public Life’ informe (extraits adaptés) que la croissance annuelle de la population musulmane à l’échelle mondiale va atteindre 1,5% ; contre 0,7% pour le reste des habitants de la planète. Selon son étude intitulée ‘The Future of the Global Muslim Population’ (le futur de la population musulmane globale), en 2030 les musulmans vont constituer 26,4% de la population mondiale qui, elle, comptera alors 8,3 milliards de personnes au total. Autrement dit, dans moins de vingt ans, la planète comptera plus de deux milliards de musulmans.

Pour Europe, l’institut américain prévoit que la population musulmane va progresser d’un tiers en vingt ans, passant de 44,1 millions d’habitants, soit 6% des habitants de l’Europe, à 58,2 millions, soit 8%. Certains pays européens vont voir la part des musulmans atteindre un pourcentage à deux chiffres comme la Belgique dont la population musulmane va passer de 6% à 10,2% sur vingt ans et celle de la France qui va atteindre 10,3% en 2030 contre 7,5% aujourd’hui (Fin des extraits adaptés de l’analyse de l’institut américain ‘Pew Forum on Religion and Public Life’).

Pour ce qui me concerne, les prévisions de l’institut américain me semblent minimales. En effet, l’on ignore, en France par exemple, le nombre exact de musulmans français et étrangers. L’institut américain estime à 7,5% le pourcentage de musulmans en France actuellement. Mais d’autres estimations avancent un pourcentage plus élevé pouvant aller jusqu’à 10% ou même 12% en 2011. Ce qui supposerait que le pourcentage de musulmans en France sera plutôt de l’ordre de 13% à 15% en 2030.

L’analyste Daniel Hamiche signale qu’en mai 2010 (extraits adaptés), un sondage Gallup montrait que 47% des Américains se disaient pro-vie alors que 45% des sondés se reconnaissaient pro-choix (favorables à l’avortement). Le même institut de sondage, au début de cette année, signalait un fléchissement des pro-choix (favorables à l’avortement) : ils n’étaient plus que 41% des sondés (quatre points en moins), alors que le pourcentage des pro-vie demeurait stable.

Par ailleurs, un sondage Fox News montre que désormais les Américains pro-vie constituent une majorité, puisque 50% des sondés du 21 janvier se reconnaissent pour la défense de la vie alors que seuls 42% se disaient encore favorable à l’avortement. En fonction de l’appartenance ou de l’inclination partisanes, les résultats sont aussi très révélateurs. 69% des électeurs Républicains se disent pro-vie (seuls 26% se définissent comme pro-choix). Chez les Démocrates, une majorité se déclare pro-choix (59%), mais les électeurs Démocrates pro-vie constituent 32%, c’est-à-dire près du tiers de l’électorat (Fin des extraits adaptés d l’analyse de Daniel Hamiche basée sur Gallup et Fox News).

Pour ce qui me concerne, le plus intéressant dans tous ces chiffres et tous ces pourcentages, ce sont les conclusions, que je peux en tirer, au plan sociologique et démographique. Les USA, entre autre – et pas uniquement – en raison de la forte immigration de latino-américains catholiques, devenus citoyens américains, sont devenus, un pays, où la majorité de la population est désormais favorable à la vie, au choix de la vie et au droit à la vie.

Du fait de cette immigration de latino-américains catholiques et du fait que les USA sont majoritairement pro-vie, la minorité musulmane dans ce pays restera une minorité dans dix ans, dans vingt ans et au-delà. En Europe, la situation est à l’inverse. La majorité des immigrés sont des musulmans. Leur croissance démographique est supérieure à celle des Européens d’origine juive et d’origine chrétienne.

En 2030, les musulmans vont constituer 26,4% de la population mondiale, soit plus de deux milliards de musulmans. Et toujours en 2030, L’Europe comptera 58,2 millions de musulmans, soit 8% de la population européenne totale. Encore une fois, j’affirme que ce chiffre est minimal et ceci pour plusieurs raisons. Primo, ce chiffre n’inclut certainement pas les clandestins musulmans. Secundo, ce chiffre n’inclut apparemment pas l’intégration de la Turquie à l’Union Européenne. Tertio, au-delà des chiffres projetés sur 2030, il demeure la réalité des faits en 2011, ici et maintenant.

Cette réalité des faits, c’est que l’Europe en 2011 ne fait pas le poids, au plan économique et démographique, face aux unions douanières et aux espaces uniques qui se sont constitués ailleurs. En 2011, l’économie réelle se joue sur des espaces qui totalisent chacun un milliard de consommateurs potentiels en moyenne. C’est loin d’être le cas en Europe. Ajoutez à cela le fait qu’au-delà de 5% de la population, la présence musulmane crée des problèmes d’intégration et de cohabitation. Et ce faisant, vous aurez une idée assez précise de ce qui nous attend bien avant 2030.

Michel Garroté

Sources :

http://pewforum.org/The-Future-of-the-Global-Muslim-Population.aspx

http://www.nouvelles-de-france.fr/article.php?cat=7&id=539&titre=Les_Americains_de_plus_en_plus_pro-vie

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz