FLASH
[23/06/2017] « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 30 janvier 2011

Selon les services de renseignements israéliens, le Hamas profiterait de la situation confuse en Égypte pour augmenter le trafic d'armes à partir du Sinaï en direction de la bande de Gaza, par les tunnels de contrebande. L'organisation terroriste du Hamas cherche à profiter du chaos général qui règne à la frontière de la bande de Gaza pour intensifier le trafic d’armes par les souterrains clandestins qui mènent à l’enclave islamiste. Certaines sources estiment que plus de 800 tunnels traversent la frontière, dont certains d'entre eux peuvent atteindre plus de 6 mètres de profondeur.

Gaza est devenu le fief d'organisations terroristes qui harcèlent les localités du sud d'Israël par des tirs de roquettes, de missiles, d'obus de mortiers et autres engins meurtriers, et prennent indistinctement des centaines de milliers de civils israéliens en otage.

En raison des troubles qui frappent actuellement l'Egypte, plusieurs prisonniers palestiniens islamistes, dont des membres du Hamas, auraient réussi à s'évader d'une prison d'El Arish (Sinaï) et se seraient réfugiés à Gaza en passant par les tunnels clandestins de Rafiah à la frontière entre le Sinaï et la bande de Gaza.

On apprend aussi que des  milliers de prisonniers, dont des islamistes détenus depuis plusieurs années, et des prisonniers de droit commun, se sont évadés, dans la nuit, de la prison de Wadi Natroun, à 100 km au nord du Caire. Ils se sont emparés des armes des gardes de l'établissement pénitentiaire après une émeute.

Des dizaines de ces terroristes islamiques sont entrés dans la Bande de Gaza au cours des dernières heures, pour opérer dans le cadre d’organisations s’identifiant avec le « Jihad Global ». Ces terroristes sont des Musulmans sunnites, dont la plupart ont pris part aux combats contre les forces américaines en Irak.

A l’afflux de ces terroristes sunnites à Gaza, s’accompagne l'information que des agents du Hezbollah ont infiltré Gaza, et forment des groupes terroristes locaux. Le vendredi 28 janvier 2011, le Ministre israélien des Affaires Stratégiques a signalé que des membres du mouvement chiite libanais sont rentrés à Gaza depuis le nord du Sinaï.

En outre, les renseignements israéliens précisent que les organisations islamistes palestiniennes enverraient, à partir de Gaza, des terroristes dans le Sinaï pour attaquer Israël le long de sa frontière avec l'Egypte qui est plus "poreuse".

Le Sinaï est sur le point de se transformer en principal centre opérationnel des terroristes du Hamas dans leur guerre contre Israël. Les services de sécurité égyptiens ont diminués leurs effectifs ces derniers jours le long de la frontière gazaouie, ce qui est de nature à affaiblir la lutte contre la contrebande via les tunnels. Le secteur de Rafah regorge de  plusieurs galeries souterraines.

Les Israéliens sont soumis à des pressions de toutes sortes – pris en tenailles entre les menaces que constituent le Hezbollah, le Hamas et l'Iran ; mais aussi  les problèmes liés à l'actualité. L'Egypte représente en effet un nouveau danger pour Israël si elle bascule dans l’anarchie. Le danger guette, car les Frères Musulmans, alliés d’Al Qaeda, agissent à présent ouvertement pour récupérer à leur profit les mouvements de protestation.

Les renseignements israéliens précisent cependant qu'Hosni Moubarak a encore de sérieux atouts entre ses mains et peut les utiliser en ultime option. Quatre divisions blindées ont ont été mises en état d’alerte, tandis que tous les soldats ont été rappelés à leur base. Le pire est à venir en cas de propagation de la violence à la Jordanie, où les Frères musulmans ont dirigé des émeutes contre le royaume hachémite.

Ftouh Souhail

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz