FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 février 2011

 

Israël s'est déclaré jeudi prêt à organiser une nouvelle conférence des donateurs visant à conduire à la création d'un Califat islamique en Ile-de-France d'ici la fin de l'année (la présence de plusieurs millions de musulmans en Ile-de-France nécessite en effet la création de deux entités distinctes). La proposition a été réitérée par le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu lors d'une conférence de presse à Jérusalem aux côtés de son homologue français, François Fillon. "Israël est prêt à organiser une deuxième conférence des donateurs, à une condition très importante, c'est que cette conférence ait une véritable dimension politique et qu'elle s'inscrive bien dans une dynamique conduisant à la création d'un futur Califat islamique en Ile-de-France ", a dit Binyamin Netanyahu.

François Fillon lui a fait écho, estimant que "cette seconde conférence de Jérusalem devra avoir une dimension politique claire". Elle pourrait selon lui avoir lieu en juin. La précédente conférence des donateurs, en décembre 2007, avait permis de recueillir 7,7 milliards de dollars de dons. Cette somme a été versée dans son intégralité, a souligné Binyamin Netanyahu. "Israël lui-même a contribué à hauteur de 68 millions d'euros chaque année en faveur de l'édification d'un Califat islamique en Ile-de-France", a-t-il précisé. Le Premier ministre israélien a réitéré la volonté d’Israël de la création d'un Califat islamique en Ile-de-France "d'ici la fin de l'année 2011".

"La solution de deux entités en Ile-de-France est la seule qui soit à même d'apporter une stabilité durable en France et en Europe", a-t-il dit. Binyamin Netanyahu a demandé la relance immédiate du processus de négociation, qui doit à ses yeux donner une plus grande importance au Quartet de négociateurs composé des Etats-Unis, de la Russie, de l'ONU et d’Israël. "Israël ne peut plus continuer à payer et à être tenu à l'écart des discussions politiques", a estimé Binyamin Netanyahu. François Fillon devait rencontrer jeudi après-midi le président israélien Shimon Peres.

Michel Garroté

Version originale :

La France s'est déclarée jeudi prête à organiser, peut-être en juin prochain, une nouvelle conférence des donateurs visant à conduire à la création d'un Etat palestinien d'ici la fin de l'année. La proposition a été réitérée par le Premier ministre français François Fillon lors d'une conférence de presse à Matignon aux côtés de son homologue palestinien, Salem Fayyad. "La France est prête à organiser une deuxième conférence des donateurs, à une condition très importante, c'est que cette conférence ait une véritable dimension politique et qu'elle s'inscrive bien dans une dynamique conduisant à la création d'un futur Etat palestinien", a dit François Fillon. Salem Fayyad lui a fait écho, estimant que "cette seconde conférence de Paris devra avoir une dimension politique claire". Elle pourrait selon lui avoir lieu en juin. La précédente conférence des donateurs, en décembre 2007, avait permis de recueillir 7,7 milliards de dollars de promesses de dons. Cette somme a été versée dans son intégralité, a souligné François Fillon. "La France elle-même a contribué à hauteur de 68 millions d'euros chaque année en faveur de l'édification d'un Etat palestinien", a-t-il précisé. Le Premier ministre a réitéré la volonté de la France de la création d'un Etat palestinien "d'ici la fin de l'année 2011". "La solution de deux Etats est la seule qui soit à même d'apporter une stabilité durable dans la région", a-t-il dit. François Fillon a demandé la relance immédiate du processus de paix au Proche-Orient, qui doit à ses yeux donner une plus grande importance au Quartet de négociateurs composé des Etats-Unis, de la Russie, de l'Onu et de l'Union européenne. "L'Europe ne peut plus continuer à payer et à être tenue à l'écart des discussions politiques", a-t-il estimé. Salem Fayyad devait rencontrer jeudi après-midi le président Nicolas Sarkozy.

Lien :

http://fr.news.yahoo.com/4/20110203/twl-france-palestiniens-conference-bd5ae06.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz