FLASH
[18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  |  Le frère du dictateur coréen Kim Jong Un a été assassiné par deux femmes (aiguilles empoisonnées) en Malaisie  |  [13/02/2017] Le Figaro : 50 attaques dans 30 communes la nuit dernière (confidentiel intérieur pas si confidentiel)  |  Houston Texas : avalanche d’appels à la police (911) suite à odeurs suspectes  |  La Corée du nord a lancé un nouvelle missile balistique  |  France, guérilla urbaine qui ne dit pas son nom: policiers pris dans un guet-apens hier soir à Mantes-la-jolie  |  Attentat déjoué : c’est à la Tour Eiffel ou près de militaires que le couple de Français musulman voulait se faire exploser  |  Egypte : double attentat de l’Etat islamique près du passage de Rafah avec Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Nina le 10 février 2011

Laïcité : formation délocalisée au presbytère pour cause de femme voilée

Ne pouvant être accueillie dans un lycée public pour cause de principe de laïcité, une formation d'assistante maternelle a dû être délocalisée dans un presbytère, dans l'Ain, en raison de la présence d'une stagiaire portant le voile, selon le quotidien régional Le Progrès de jeudi.

Parmi les candidats à cette formation, organisée pour le conseil général de l'Ain par le Greta, Centre de formation pour adultes de l'Éducation nationale, cette femme a refusé de se dé-voiler.

"Nous lui avons dit que la formation se faisait dans un établissement scolaire, où le voile est interdit. Comme la personne a refusé d'enlever son voile, nous avons cherché un autre local", a confirmé à l'AFP le président du Greta d'Ambérieu et Bourg-en-Bresse.

"Et nous avons trouvé une salle à louer au presbytère d'Ambérieu", commune de l'Ain où devait avoir lieu la formation, a-t-il ajouté, assurant que le choix de ce lieu insolite n'avait pas posé problème aux stagiaires.

Après une première session de formation de quelques jours, en novembre, ces derniers devraient reprendre le chemin du presbytère dans quelques mois.

Le port du voile dans les structures de la petite enfance a fait l'objet d'un récent débat autour du licenciement d'une ex-salariée voilée de la crèche Baby Loup de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), validé par les prud'hommes en décembre dernier.

C'est donc au centre de formation de s'adapter pour une brebis galeuse ? 

Quel message la France veut-elle envoyer à sa population arabo-musulmane et au monde musulman en effervescence ? 

Qu'elle est capable de s'écraser devant les desiderata d'une intégriste qui se fiche de l'option laïque de la République française ? 

C'est SCANDALEUX ! 

J'ai moi-même assisté à une scène exceptionnelle il y a une semaine de cela dans un centre de sécurité sociale à PARIS. 

Une femme intégralement voilée, absolument méconnaissable, assistée de son mari lui-même en kamis et portant un torchon a carreaux rouges et blancs sur la tête, n'ont eu AUCUN problème devant les fonctionnaires de la CPAM.

Ce qui revient à dire que n'importe quelle torchonnée, enburquée peut se faire passer pour qui elle veut et utiliser la carte vitale d'une autre sans que l'on trouve cela gênant le moins du monde. Tous les abus sont possibles.

J'ai tenté d'en faire la réflexion mais devant le nombre impressionnant de musulmans prêts à me foncer dessus, j'ai du faire profile bas et cela m'est insupportable. 
 

Dans le fond, pourquoi risquer de prendre des coups si la République elle-même est prête à s'offrir à ces gens là ?  

Nina

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz