FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Shmuel Trigano le 12 février 2011

Les gauchistes vieillissants se sont extasiés sur ce que la presse a identifié comme « la révolution arabe », l’aurore de la démocratie dans le monde arabo-musulman. Remarquons tout d’abord que ce pieux souhait exprimé dans des trémolos dithyrambiques révèle un dépit envers ce monde-là. Au fond du soutien conditionnel à la cause arabo-palestinienne, se terre une conscience refoulée d’un jugement négatif sur l’absence de liberté qui la sous-tend.

Néanmoins, l’enthousiasme irréfléchi de ces démocrates fait douter de la cohérence de leur idéal démocratique, car la démocratie, si elle n’est pas qu’une procédure, n’est pas qu’un idéal. « Vox populi, vox Dei » ? « La voix du peuple est celle de Dieu » ? Ce proverbe n’est pas tenable sur toute la ligne car le peuple peut être en proie à la passion, à la manipulation, à la violence. Ce sont les électeurs allemands qui ont porté Hitler au pouvoir dans la République de Weimar et les électeurs français, par l’intermédiaire de leurs députés, qui ont donné au maréchal Pétain les pleins pouvoirs. Il y a des foules lyncheuses, des foules pogromiques, des foules sanguinaires. La révolution française ne fait pas exception : elle fut suivie d’une dictature qui se transforma en empire. C’est d’ailleurs une règle sociologique qui voit toute révolution suivie de l’instauration d’un pouvoir fort, dictatorial et éventuellement de la guerre, lancée contre un ennemi assigné au rôle de bouc émissaire. Aucune révolution n’a dérogé à cette loi. On pouvait espérer au début du XXIème siècle un peu plus de sagesse et de savoir. L’avenir nous dira prochainement si c’est le nez de la oumma qui pointe derrière la « révolution arabe » ou celui de la nation démocratique. 

En l’occurrence, le scénario dans le monde arabe pourrait être déjà écrit. Le peuple égyptien exalté soutient majoritairement la lapidation des adultères, la mort pour les apostats musulmans et l’amputation de membres pour les auteurs de petits larcins (1). 95% expriment une inimitié profonde pour les Juifs. Une majorité pense que le 11 septembre fut le produit d’un complot de la CIA et du sionisme. 

Il n’y a pas que les Frères Musulmans à l’horizon. 

On reçoit sur Internet des photos que les journalistes bien pensants ont corrigées – comme ils ré-écrivaient autrefois les discours peu politiquement corrects d’Arafat  – en en retirant toutes les manifestations d’antisémitisme de la foule égyptienne.

Quant aux Frères Musulmans, dont le rayon d’action s’étend à tous les pays occidentaux, ce sont de grands démocrates : ils sont les adeptes de la démocratie d’un jour : une élection, une fois pour toutes, celle qui les portera au pouvoir « démocratiquement » afin qu’ils mettent un terme au régime démocratique puis, comme l’a dit le guide suprême des Frères égyptiens, en 2007 : « L’islam et ses valeurs ont précédé l’Occident en fondant la varie démocratie, qu’illustre l’institution de la Shoura (un conseil consultatif sous le régime caliphal).

C’est exactement la même stratégie que suivent les Frères en Europe – voilà le vrai lobby mondial – quand ils exploitent le multiculturalisme et les libertés démocratiques pour pousser leurs pions qui visent à détruire la démocratie. 

Aucune démocratie existante et solide ne peut souhaiter un tel développement, et de ce point de vue, l’attitude adoptée par les Etats occidentaux sous la houlette d’Obama, le président du déclin américain, est lourde de conséquences directes et indirectes. Ils commettent la même erreur que celle qui donna naissance à l’Iran de Khomeiny.

Sur la base d’une chronique sur Radio J, le vendredi 10 février 2011. 
 
Shmuel Trigano

(1)Un sondage organisé par le Pew center en décembre 2010 fournit des indications intéressantes sur l’opinion égyptienne (relevées au printemps 2010) 1 

Concernant les mœurs :

82% assument la lapidation des adultères 

77% soutiennent le fouet et l’ablation de la main pour des contraventions comme le vol  

84% soutiennent la peine de mort pour les musulmans qui quittent leur religion 

54% soutiennent la ségrégation des sexes sur le lieu de travail  

Concernant l’islam et la démocratie :

48% affirment que l’Islam joue un grand rôle dans la vie politique de leur pays 

85% voient d’un œil positif l’influence de l’islam sur la vie politique de leur pays  

61% ne voient aucune opposition entre ceux qui veulent moderniser leur pays et les fondamentalistes islamiques  

59% disent que la démocratie est préférable à tout autre régime 

Concernant la violence :

20% soutiennent les attentats suicides pour défendre l’islam 

46% déclarent que les attentats suicides ne sont pas justifiés 

61% expriment un souci concernant l’extrémisme islamique dans leur pays 

Concernant le djihad mondial :

30% ont une opinion favorable sur le Hezbollah 

49% ont une opinion positive du Hamas 

20% ont une opinion positive de Al Qaeda (72% ont une opinion négative) 

19% ont une opinion positive de Osama bin Laden

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz