FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 15 février 2011

Le dernier message d’Abbas est on ne peut plus clair : "aucun citoyen israélien ne sera autorisé à rester dans le futur Etat palestinien".

Cette une nouvelle déclaration du président de l'Autorité palestinienne  dévoile le fond de sa pensée au sujet des israéliens, et la nature du régime qu’il entend instaurer, dans l'(éventuel) Etat Apartheid de Palestine.
 
Mahmoud Abbas a déclaré, lundi 14 février 2011, à Ramallah, à l'occasion de l'anniversaire du prophète Mahomet, que lorsque "l'État de Palestine sera créé, aucun israélien, qu'il soit musulman, chrétien ou juif, ne pourra rester sur le territoire de notre État".
 
Abbas a ajouté : " nous sommes prêt à accepter le présence de tout ressortissant étranger sur notre territoire, à l'exception des Israéliens".
 
Abbas vient d'avouer au monde entier que si un État palestinien devait être créé, et reconnu au niveau international, il sera impossible de garder la nationalité israélienne dans le futur État palestinien (note de JPG : Abbas l'a avoué au monde entier, et momentanément, le monde entier est devenu sourd : aucun média ne reprend l'information, aucune instance internationale ne proteste, aucune ONG humanitaire, Droit de l'hommiste, ne hurle à l'apartheid, et Stephane Hessel ne s'indigne pas)
 
C'est ce qui attend les communautés juives, dans le cas où les potentats du Fatah proclament un État indépendant dans les des territoires, avec Jérusalem comme capitale.
 
Comme le terroriste Arafat, Abbas et les responsables de l’autorité palestinienne haïssent les israéliens et les juifs. Si l’on fait le rapport entre l’exigence du retour des “réfugiés” de 1948, et le refus de la présence de tout ressortissant israélien, on est toujours dans la même logique palestinienne de négation et de conquête d'Israël.
 
Il est évident qu’Israël doit agir auprès des chancelleries qui souhaitent reconnaître l’Autorité palestinienne comme État. La question mérite qu'on s'y attarde, à l'heure où l'Autorité palestinienne tente d’éviter les pourparlers directs avec Israël, en réclamant à l'ONU de voter la création unilatérale d'un État de Palestine.
 
Ftouh Souhail
 
Source : http://www.guysen.com/news
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz