FLASH
[29/06/2017] USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 15 février 2011

Le dernier message d’Abbas est on ne peut plus clair : "aucun citoyen israélien ne sera autorisé à rester dans le futur Etat palestinien".

Cette une nouvelle déclaration du président de l'Autorité palestinienne  dévoile le fond de sa pensée au sujet des israéliens, et la nature du régime qu’il entend instaurer, dans l'(éventuel) Etat Apartheid de Palestine.
 
Mahmoud Abbas a déclaré, lundi 14 février 2011, à Ramallah, à l'occasion de l'anniversaire du prophète Mahomet, que lorsque "l'État de Palestine sera créé, aucun israélien, qu'il soit musulman, chrétien ou juif, ne pourra rester sur le territoire de notre État".
 
Abbas a ajouté : " nous sommes prêt à accepter le présence de tout ressortissant étranger sur notre territoire, à l'exception des Israéliens".
 
Abbas vient d'avouer au monde entier que si un État palestinien devait être créé, et reconnu au niveau international, il sera impossible de garder la nationalité israélienne dans le futur État palestinien (note de JPG : Abbas l'a avoué au monde entier, et momentanément, le monde entier est devenu sourd : aucun média ne reprend l'information, aucune instance internationale ne proteste, aucune ONG humanitaire, Droit de l'hommiste, ne hurle à l'apartheid, et Stephane Hessel ne s'indigne pas)
 
C'est ce qui attend les communautés juives, dans le cas où les potentats du Fatah proclament un État indépendant dans les des territoires, avec Jérusalem comme capitale.
 
Comme le terroriste Arafat, Abbas et les responsables de l’autorité palestinienne haïssent les israéliens et les juifs. Si l’on fait le rapport entre l’exigence du retour des “réfugiés” de 1948, et le refus de la présence de tout ressortissant israélien, on est toujours dans la même logique palestinienne de négation et de conquête d'Israël.
 
Il est évident qu’Israël doit agir auprès des chancelleries qui souhaitent reconnaître l’Autorité palestinienne comme État. La question mérite qu'on s'y attarde, à l'heure où l'Autorité palestinienne tente d’éviter les pourparlers directs avec Israël, en réclamant à l'ONU de voter la création unilatérale d'un État de Palestine.
 
Ftouh Souhail
 
Source : http://www.guysen.com/news
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz