FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 15 février 2011

La seule raison pour laquelle Sarkozy peut – éventuellement- l’emporter en 2012, c’est que les candidats (et candidates) de la gauche et de l’extrême-gauche sont encore plus nuls que lui. Du reste, le jargon français de gauche s’est encore surpassé ces dernières semaines. Il atteint même des sommets d’hypocrisie, de stupidité, de politiquement correct et de langue de bois. Aucun doute, la gauche française reste la gauche la plus anachronique de la planète.

Ainsi, le Nouveau Parti Anticapitaliste (il faut être gauchiste français pour choisir un nom aussi décalé) a tenu le week-end dernier son « Congrès », un bien grand mot pour pas grand chose. Le Nouveau Parti Anticapitaliste a surtout essuyé le départ de plusieurs responsables. Le pauvre Olivier Besancenot va devoir affronter une nouvelle concurrence. Madame Ilham Moussaïd, la « candidate voilée » (portant le hijab) du Nouveau Parti Anticapitaliste aux dernières régionales en Provence-Alpes-Côte-d'Azur, a créé, avec d'autres ex-membres du Nouveau Parti Anticapitaliste, une « nouvelle organisation politique anticapitaliste », l’Ajcrev. « Ajcrev » qui veut dire, tenez-vous bien, « Agir pour la justice, contre le racisme, l'exclusion et la violence » (avec ou sans voile ?).

Madame Ilham Moussaïd a envoyé paître, en novembre, avec sept autres responsables, le Nouveau Parti Anticapitaliste. En clair, la présence de Madame Ilham Moussaïd, « candidate voilée » portant hijab au sein du Nouveau Parti Anticapitaliste, a provoqué une scission. Jacques Hauyé, tête de liste du Nouveau Parti Anticapitaliste aux régionales, a raconté que les comités attachés au féminisme et à la laïcité regrettent « l'instrumentalisation de l'islam » à laquelle la candidate Ilham Moussaïd s'est prêtée avec « le concours actif d'une équipe qui s'est autonomisée » (qu’en termes délicats ces choses-là sont dites). Madame Ilham Moussaïd – ainsi que le comité qui a choisi celle-ci au sein du Nouveau Parti Anticapitaliste – comité qui s'était battu pour que le parti soit « ouvert à tous » (vraiment ?) a donc quitté le Nouveau Parti Anticapitaliste d'Olivier Besancenot, selon une déclaration d'Abdel Zahiri, porte-parole du nouveau mouvement, l’Ajcrev (qui veut donc dire « Agir pour la justice, contre le racisme, l'exclusion et la violence », mais avec candidate voilée portant hijab).

Selon Monsieur Abdel Zahiri, porte-parole de l’Ajcrev, Madame Ilham Moussaïd et plusieurs ex-militants du Nouveau Parti Anticapitaliste auraient été les membres-fondateurs, il y a 13 ans, d'« Agissez, rêvez ». Mais « Agissez, rêvez » aurait été dissout et Madame Ilham Moussaïd aurait créé une organisation politique anticapitaliste baptisée « Agir pour la justice, contre le racisme, l'exclusion et la violence » (Ajcrev), a-t-il expliqué. L’Ajcrev de Madame Ilham Moussaïd et de Monsieur Abdel Zahiri lutte contre le capitalisme et rassemble toutes les personnes, quelles soient croyantes ou pas, quelles portent un signe religieux ou pas, à partir du moment où elles sont d'accord avec les statuts de l’Ajcrev (une petite chaînette avec un minuscule crucifix en médaillon ou une petite kippa fine et discrète, sont-ils, eux aussi, des signes religieux en accord avec les statuts de l’Ajcrev ? Car dans le cas contraire, les statuts de l’Ajcrev violent la loi).

Monsieur Abdel Zahiri informe : « Nous allons présenter aux cantonales des candidats sur le canton sud et si nous avons les finances sur le canton nord », précisant que « Ilham Moussaïd serait candidate sur Avignon et Mourad Benameur sur Carpentras ». Monsieur Abdel Zahiri a allégué que dans l’Ajcrev, qui compte pour l'instant une trentaine de personnes, les musulmans seraient minoritaires et qu’il y aurait « autant de blancs que d'arabes ». Que signifient les termes « blancs » et « arabes » dans la bouche du musulman Abdel Zahiri ? Parle-t-il de religion, de race ou des deux à la fois ?

De son côté, l’écologiste Nicolas Hulot prétend qu'il n'a pas encore décidé s'il se présentera à la présidentielle de 2012. Sans rire, Nicolas Hulot confirme, dans un très long mail adressé aux « amis » de la Fondation pour la Nature et l'Homme (FNH), s'être fixé jusqu'en avril (avril 2011, pas avril 2012…) pour évaluer comment il pourra être « le plus utile » (ou le moins inutile ?).

Nicolas Hulot publie, dans son très long mail déjà mentionné ci-dessus, le poème allégorique en langue de bois vert que voici : « Je réfléchis en ce moment à la meilleure façon de maintenir au sein du débat public la prise de conscience des enjeux environnementaux et de faire adopter les solutions que je défends. Une des options pourrait effectivement être de porter ces propositions directement devant les Français, au moment de l'élection présidentielle. Sachez cependant que ma décision n'est pas encore prise. Je me suis fixé jusqu'au mois d'avril pour évaluer comment je pourrais être le plus utile. Je ne manquerai pas de vous informer personnellement de ma décision dès que je l'aurai prise (pourquoi cette précision ? Cela ne va-t-il pas de soi ? Surtout entre « amis »…). Dans l'hypothèse où je me présenterais, je peux vous assurer que toutes les précautions seraient prises pour respecter l'indépendance de la Fondation, qui est, et doit rester, totalement apolitique. Comme vous, je suis très profondément attaché à la Fondation et je n'entends pas abandonner le travail engagé avec succès depuis 20 ans (que faut-il en conclure ? Nicolas Hulot dit respecter l'indépendance de la Fondation, mais il précise qu’il est très profondément attaché à la Fondation et qu’il n'entend pas abandonner le travail engagé avec succès depuis 20 ans. Nicolas Hulot veut-il devenir président de la république tout en restant ou devenant président de la Fondation pour la Nature et l'Homme ?).

Si Nicolas Hulot se présente aux présidentielles, il devra d’abord gagner les « primaires » écologiques organisées par ‘Europe Ecologie-Les Verts’ l’été 2011, « primaires2 écologiques dont les modalités écologiques (sur son corps électoral écologique) restent – écologiquement parlant – floues. Déjà candidate aux primaires, l'eurodéputée de « Europe Ecologie-Les Verts » Madame Eva Joly, a pressé Nicolas Hulot de se décider. Eva Joly a raconté qu'elle soutiendra Nicolas Hulot s'il l'emporte face à elle aux « primaires » écologiques, mais elle précise : « J’attendrai de lui que si c'est moi (qui gagne les « primaires »), il me soutienne, ce qui fait que nous pourrions parler ensemble aux Français et réunir ce que nous avons de meilleur » (autrement dit, à ce stade, Eva Joly ne bénéficie pas du soutien de Nicolas Hulot, si jamais elle devait remporter les « primaires »).

Voilà donc – très résumées – les dernières péripéties du ‘Nouveau Parti Anticapitaliste’, du nouveau parti ‘Agir pour la justice, contre le racisme, l'exclusion et la violence’ et du parti ‘Europe Ecologie-Les Verts’. Ajoutez à cela le parti socialiste d’Ali Baba et ses quarante candidats, sans oublier les autres, Marine, Mélenchon et Consorts. On appelle ça une pré-campagne présidentielle. La seule raison (je confirme) pour laquelle Sarkozy peut – éventuellement -l’emporter en 2012, c’est que les candidats (et candidates) de la gauche et de l’extrême-gauche sont encore plus nuls que lui. Cela se passe donc bien en France. Au 21e siècle. Au troisième millénaire.

Michel Garroté

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz