FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 16 février 2011

Les juges en ont "ras le bol", disent-ils ; mais pas tant que les Français, qui cautionnent (à 60 %) la fronde dans son principe. Ceux qui ont suspendu leurs audiences ces jours-ci ne sont ni persécutés ni intouchables. Ils n'étaient d'ailleurs pas nommés par Nicolas Sarkozy quand il a déclaré, après l'assassinat atroce de Laëtitia à Pornic par un multirécidiviste : "Qu'on laisse sortir de prison un individu comme le présumé coupable sans s'assurer qu'il sera suivi par un conseiller d'insertion, c'est une faute." Le président s'adressait d'abord à un émoi collectif. Ce sont les magistrats qui se sont autodésignés coupables, en fustigeant un "populisme judiciaire". Ce réflexe victimaire et corporatiste est indécent.

La constante indifférence portée aux Français par ceux qui devraient les comprendre atteint son point de rupture. Il faut lire Internet et ses plaintes, ou les sondages qui enregistrent l'écart croissant entre la population et les élites, pour comprendre l'ampleur de la crise de confiance. Cependant, ces professionnels du droit ne semblent pas mesurer la frustration civique. L'opinion veut des institutions proches et protectrices ; la Justice se révèle distante et méprisante. L'excuse de provocation, évoquée par la caste soudainement rebelle, pèse peu face à l'enjeu de la reconquête du peuple perdu, que la droite a entamé avec l'affaire Laëtitia.

Les juges font, en fait, la démonstration publique de leur déconnexion de la société.

Ivan Rioufol

L'article original peut être consulté sur le blog de Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz