FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 février 2011

Infantile et débilitant

La revue de presse LSB signale qu’une convention de l'UMP se tiendra le 5 avril prochain sur la laïcité, sur la place des religions et notamment sur la place de l'islam. Sarkozy a reçu des députés UMP à l'Elysée et a dénoncé « un décalage croissant entre les médias et les préoccupations des Français » sur les questions de l'islam et de la laïcité. L’on pourrait donc penser que Sarkozy a compris les préoccupations des Français face à l’islam et qu’il a dénoncé l’aveuglement des médias. Mais non, pas du tout.

Car Sarkozy a ajouté (et c’est extrêmement ambigu) : « Les racistes d'hier sont devenus les populistes d'aujourd'hui. Notre formation politique (ndmg – l’UMP), puis le Parlement doivent s'occuper de ces sujets. Quelles sont les limites que nous mettons à l'islam ? Il n'est pas question d'avoir une société française qui subirait un islam en France. Nous sommes une société laïque. Dans un pays laïque, il ne doit pas y avoir d'appels à la prière. Il faut aboutir à un corpus idéologique sur la place des religions en 2011 ».

Apparemment, au-delà des déclarations alambiquées, Sarkozy, sur le fond, veut que les musulmans puissent prier dans des mosquées et Sarkozy considère que les Français ayant des préoccupations face à l’islam sont en fait les racistes d'hier qui sont devenus les populistes d'aujourd'hui.

Et c’est bel et bien ce que pense Sarkozy, car en effet, comme le signale la revue de presse LSB, selon un participant à la réunion de députés UMP avec Sarkozy, « l'islam sera un sujet phare de la présidentielle ». Le problème, souligne LSB, c'est que l'UMP est déjà au pouvoir. A ce titre, plutôt de cumuler déclarations, conventions et autres commissions, le président serait bien inspiré d'agir. Il n'y a pas besoin de loi supplémentaire ou de débat électoral pour régler la circulation dans les rues occupées le vendredi par la prière, note LSB.

En outre, La revue de presse LSB informe que le débat sur l'islam, notamment pour lutter contre les prières des musulmans dans la rue, n'est même pas commencé, que le subterfuge apparaît : sur RMC et BFM, Benoist Apparu (UMP, secrétaire d'Etat au logement) a clairement annoncé la couleur : « il faut modifier la loi de 1905 pour financer la construction de mosquées avec l'argent public ». La laïcité de culture judéo-chrétienne va donc changer à cause de l’islam.

J’ai beau être habitué au double langage pratiqué sous la cinquième République depuis une cinquantaine d’années, je n’en reste pas moins stupéfait par l’opportunisme bassement politicien de Sarkozy sur le destin de la France en général et sur la question de l’islam en France en particulier.

Car d’un côté, Sarkozy a tenu, récemment, des propos donnant l’impression qu’il allait mettre un frein à l’islam en France, sans doute avec la naïve arrière-pensée de rafler le vote des frontistes au second tout en 2012. Mais d’un autre côté, Sarkozy a tenu, encore plus récemment, des propos identiques aux propos tenus par la gauche et l’extrême-gauche. Ce n’est plus de la basse politique politicienne. C’est du blabla niveau jardin d’enfants.

A vrai dire, je commence à avoir des doutes – de plus en plus fondés –, quant à la structure mentale de l’actuel président. Ce n’est pas le double langage en lui-même qui m’inquiète, car cela, j’ai l’habitude. Ce qui m’inquiète, c’est la légèreté et l’inconscience avec lesquelles les mots sont utilisés à tors et à travers.

C’est à se demander si l’intéressé maîtrise encore l’intégralité de ses neurones. Ou si à force de trop parler, tous les jours, sur tout et sur rien, il commence à perdre prise, à ne plus du tout avoir de substance et de vue d’ensemble, à perdre définitivement toute vision globale à long terme. Si tel devait vraiment être le cas, alors je préfère ne pas imaginer à quoi va ressembler la politique française dans les mois et les années à venir.

Michel Garroté

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz