FLASH
[25/03/2017] Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 février 2011

Le pape Jean-Paul II, reçoit le grand Rabbin d'Israël Mair Lau, l'un des leaders du peuple juif, dans la salle de réception du Vatican. La rencontre officielle a eu lieu dans une atmosphère très chaleureuse.
 
Durant la rencontre, le Rabbin raconte au Pape un fait qui s’est déroulé des dizaines d’années auparavant, dans une petite ville d’Europe du Nord.
 
"A la fin de la seconde guerre mondiale, une femme, chrétienne, s’adressa au prêtre de sa ville pour lui demander un conseil. Elle et son mari ont caché et protégé des affres de la guerre un petit garçon juif, que ses parents lui avaient confié, avant d’être envoyés eux mêmes en camp d’extermination.
 
Les parents du garçon, qui ont disparu dans l’enfer nazi, voulaient que l’avenir du petit soit en Eretz Israël. La femme se trouva donc devant un dilemme, et demanda au prêtre de l’aider.
 
D’un côté, elle voulait accomplir la volonté des parents, mais de l’autre, elle voulait garder l’enfant auquel elle était très attachée.
 
Le prêtre lui répondit sans hésiter : " il est de votre devoir d’accomplir la volonté des parents de l’enfant."
 
L’enfant juif fut donc envoyé dans le jeune Etat en formation, et il grandit là-bas.
 
L’anecdote intéressait grandement le Pape, mais elle devint très émouvante quand le Rabbin ajouta :
 
 

Votre excellence, le jeune prêtre chrétien, c'était vous.

 
 

Et l’enfant orphelin, c’est moi.
 
 
Source : http://www.paroisse-saint-raphael.org/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz