FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 février 2011

Le pape Jean-Paul II, reçoit le grand Rabbin d'Israël Mair Lau, l'un des leaders du peuple juif, dans la salle de réception du Vatican. La rencontre officielle a eu lieu dans une atmosphère très chaleureuse.
 
Durant la rencontre, le Rabbin raconte au Pape un fait qui s’est déroulé des dizaines d’années auparavant, dans une petite ville d’Europe du Nord.
 
"A la fin de la seconde guerre mondiale, une femme, chrétienne, s’adressa au prêtre de sa ville pour lui demander un conseil. Elle et son mari ont caché et protégé des affres de la guerre un petit garçon juif, que ses parents lui avaient confié, avant d’être envoyés eux mêmes en camp d’extermination.
 
Les parents du garçon, qui ont disparu dans l’enfer nazi, voulaient que l’avenir du petit soit en Eretz Israël. La femme se trouva donc devant un dilemme, et demanda au prêtre de l’aider.
 
D’un côté, elle voulait accomplir la volonté des parents, mais de l’autre, elle voulait garder l’enfant auquel elle était très attachée.
 
Le prêtre lui répondit sans hésiter : " il est de votre devoir d’accomplir la volonté des parents de l’enfant."
 
L’enfant juif fut donc envoyé dans le jeune Etat en formation, et il grandit là-bas.
 
L’anecdote intéressait grandement le Pape, mais elle devint très émouvante quand le Rabbin ajouta :
 
 

Votre excellence, le jeune prêtre chrétien, c'était vous.

 
 

Et l’enfant orphelin, c’est moi.
 
 
Source : http://www.paroisse-saint-raphael.org/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz