FLASH
[23/06/2017] Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 février 2011

Navires de guerre iraniens en Méditerranée, une "première" depuis 1979…

 

Ce matin, je lis, ça et là, sur le wire et sur le net, que deux navires de guerre iraniens ont pénétré dans le canal de Suez, ce mardi 22 février vers 05h00, pour entrer en mer Méditerranée. Un membre du Conseil suprême de l'armée égyptienne a déclaré hier soir lundi que l'autorisation a été donnée en vertu de la Convention de Constantinople – qui date de 1888… – et qui autoriserait, nous dit-on, le passage de navires de guerre par le canal de Suez. Sauf qu’en 1888, il n’existait pas d’Iran intégriste, totalitaire, théocratique et génocidaire répétant inlassablement vouloir rayer Israël de la carte.

Selon l'agence de propagande gouvernementale iranienne Fars, les bâtiments de guerre en question sont le Kharg, un navire de « ravitaillement » et de « soutien » de 33’000 tonnes, et l'Alvand, une frégate de « patrouille ». Cela dit, le Kharg a – tout de même – un équipage de deux cent cinquante militaires et accueille trois hélicoptères de combat. Et l'Alvand est armé de torpilles et de missiles anti-navires. Pour des navires de « ravitaillement », de « soutien » et de « patrouille », cela reste – malgré tout – très offensif…

La théocratie intégriste iranienne allègue que ses deux navires de guerre ne transportent pas de matériel militaire ni de composants chimiques ou nucléaires. Pourquoi cette allégation iranienne – sensée nous rassurer, je suppose… – et non-confirmée par le Conseil suprême de l'armée égyptienne ? La vérité, c’est que les deux navires de guerre iraniens sont les premiers bâtiments de guerre iraniens à franchir le canal, qui relie la mer Rouge à la Méditerranée, depuis la sanglante prise de pouvoir islamique en 1979.

Israël – pour qui l'Iran reste incontestablement un danger létal concernant sa simple survie – dénonce naturellement cette provocation iranienne sans précédent. Les agences de presse européennes précisent qu’Israël dénonce cette provocation par la voix de son ministre des affaires étrangères, à savoir, je cite, « le faucon de la droite nationaliste Avigdor Lieberman » (qui n’est pourtant ni « faucon », ni « nationaliste », mais simplement patriote, conservateur, et qui a été démocratiquement élu par le peuple israélien, ce qui n’est pas le cas des nazislamistes iraniens).

Du reste, ces mêmes agences de presse européennes ne parlent pas de l’Iran comme d’une théocratie intégriste, totalitaire et génocidaire. Le seul soi-disant « faucon nationaliste », c’est Avigdor Lieberman. Le sanguinaire président dictateur Ahmadinejad et ses ayatollahs intégristes ne sont ni faucons, ni nationalistes. Ils sont issus d’une « révolution ». Ceci explique sans doute cela…

Officiellement – c’est ce que raconte la propagande iranienne relayée par les agences de presse européennes – les deux bâtiments de guerre iraniens effectuent une « visite de routine de quelques jours » dans le port de Lattaquié, en Syrie. Autrement dit dans un port ennemi situé tout près d’Israël. Ce qui ne semble pas émouvoir le moins du monde les agences de presse européennes.

Michel Garroté


Engin – très pratique… – des Forces de Défense d'Israël

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz