FLASH
[30/05/2017] France, filière djihadiste : 6 musulmans arrêtés à Bordeaux et Paris  |  Philippines : l’armée envoie un message aux terroriste : « rendez-vous ou mourez »  |  [29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 février 2011

 

Un très fort séisme – de magnitude 6.3 sur l’échelle de Richter – a secoué la Nouvelle-Zélande. Le séisme a eu lieu à 23:51 heures Greenwich Meridien Time, soit 12:51 heures new-zélandaise. Son épicentre a été localisé à dix kilomètres à peine à l’Est de Christchurch et à quatre kilomètres de profondeur seulement. L’état d’urgence a été décrété par le Premier ministre néo-zélandais John Key pour permettre aux secours de travailler. Les équipes de secours dégagent un grand nombre de corps enfouis sous les décombres.

On recense de 65 morts, mais ce nombre peut encore augmenter dans les prochaines heures. Des hélicoptères sont utilisés pour éteindre des incendies. Les images de la télévision montrent des immeubles effondrés, dont la célèbre église de Christchurch qui a subi des dégâts. Christchurch est la deuxième plus grande ville de Nouvelle-Zélande. L’état d’urgence y est décrété. Le maire indique avoir vu des habitants assis sur les bords des routes, la tête entre leurs mains.

Pour Christchurch et ses 340’000 habitants, c’est le second séisme dévastateur en quelques mois. La ville a déjà été secouée le 4 septembre 2010 par un séisme de magnitude 7 qui a causé des dégâts considérables. Plusieurs répliques allant jusqu’à 5,6 d’intensité ont suivi. Beaucoup de personnes ont été piégées dans les bâtiments.

Une centaine de baleines se sont récemment échouées sur une île tout près de la Nouvelle-Zélande. Apparemment, les scientifiques n’y ont pas vu le prélude à un séisme.

Michel Garroté

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz