FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 mars 2011

La démocratie intégriste progresse en Egypte

Par Michel Garroté à Tel Aviv

En Egypte, la commission chargée de modifier la Constitution a terminé ses travaux. Un référendum aura lieu le 19 mars pour approuver les amendements. Il s’agit de limiter les mandats du président et d’ouvrir les possibilités de candidature à la présidence. Mais il ne s’agit pas, en revanche, de modifier l’article 2 qui dit que la charia est la source principale de la législation. Le grand imam d’Al Azhar, cheikh Ahmed El-Tayeb, avait mis en garde, en février, contre tout amendement de l'article 2, car selon lui toute modification de cet article pourrait "semer la discorde et freiner les libertés et le processus démocratique dans le pays". Pendant ce temps, Monsieur Juppé, Ministre français des Affaires étrangères, déclare qu’en Egypte, les Frères musulmans, ce n’est pas du tout ce que l’on imagine en Europe. Nous voilà rassurés.

4’000 musulmans ont attaqué des maisons coptes dans le village de Soul, Atfif, dans le gouvernorat d'Helwan, à 30 kilomètres du Caire, et ont incendié l’église de Sainte-Mina et Saint-Georges. Il y a des rapports contradictoires sur le sort du prêtre, le père Yosha, et de trois diacres qui étaient à l’église : certains disent qu’ils sont morts dans l’incendie, d'autres qu’ils sont gardés en captivité par des musulmans dans l’église. Des témoins ont rapporté que la foule a empêché les pompiers d’entrer dans le village. L’armée, qui était stationnée depuis trois jours dans le village de Bromil situé à 7 km, a d’abord refusé d’entrer dans le village, selon l’officier responsable. Quand l’armée a finalement envoyé trois chars, les anciens de la communauté musulmane les ont renvoyés en disant que tout était maintenant «rentré dans l'ordre». Un couvre-feu a été imposé aux 12.000 chrétiens du village. Cet incident a été déclenché par une relation amoureuse entre Iskander Ashraf, un copte de 40 ans, et une femme musulmane. Hier, une réunion de «réconciliation» a été organisée entre les deux familles (copte et musulmane) en présence des anciens de la communauté musulmane, et il a été décidé qu'Ashraf Iskander devra quitter le village parce que les musulmans ont incendié sa maison.

Le père de la femme musulmane a été tué par son cousin parce qu’il n’avait pas tué sa fille pour préserver l’honneur de la famille, ce qui a conduit le frère de la femme à venger la mort de leur père en tuant le cousin. Les musulmans du village ont blâmé les chrétiens. Les émeutiers musulmans ont attaqué l’église : ils ont fait exploser 5 ou 6 bouteilles de gaz à l’intérieur, ils ont détruit la croix et les coupoles et ont tout brûlé à l’intérieur. Ramy Kamel du groupe de défense des droits des coptes Katibatibia a appelé la chaîne copte Hope TV basée aux États-Unis et a envoyé un SOS au nom de la communauté copte du village de Soul pendant qu'ils étaient attaqués par la foule. Il a également dit que personne n’était en mesure de communiquer avec le prêtre et les diacres à l’intérieur de l’église en flammes et qu’ils ne répondaient pas à leurs téléphones portables. Le militant copte Wagih Yacoub a signalé que la foule avait fait irruption dans les maisons coptes et il a appelé les coptes à quitter le village. «Terrorisés, certains coptes ont fui et d'autres se sont cachés dans les maisons de voisins musulmans», a t-il ajouté.

Selon des témoins, les émeutiers musulmans scandaient «Allahu Akbar» et ils ont juré de célébrer leurs prières du matin sur le terrain de l'église après l’avoir rasée. La démocratie intégriste progresse en Egypte.

Par Michel Garroté à Tel Aviv

Sources :

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20110305-egypte-le-referendum-constitutionnel-est-annonce-le-19-mars

http://www.postedeveille.ca/2011/03/egypte-4000-musulmans-attaquent-un-village-copte-en-hurlant-allah-akbar.html

http://www.aina.org/news/20110304222016.htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz