FLASH
83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 mars 2011

L’antisémitisme actuel est-il d’extrême-droite ou d’extrême-gauche ?

Michel Garroté à Tel Aviv

Je lis sur lepoint.fr (extraits) : « Faut-il traiter Marine Le Pen de la même façon que son père ? Sur cette question, la communauté juive française reste divisée. L'annulation de l'invitation de la présidente du Front national lors de l'émission politique de Radio J, dimanche, en est la preuve. Face à la "pression" et à la colère des associations juives, la radio communautaire a dû renoncer à recevoir Marine Le Pen. Radio J lui réserve finalement le même sort qu'à son père, qui a toujours été boycotté à l'antenne suite à ses déclarations sur la Shoah. En tête dans le mouvement de protestation, l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) et le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) Richard Prasquier ont salué l'annulation de l'invitation, jugée "inacceptable" ».

Lepoint.fr : « "Cette invitation pouvait faire croire à une forme de complaisance de la communauté juive et de ses institutions à l'égard de Marine le Pen. Son parti reste structurellement antisémite, raciste et hors du champ républicain", a réagi la présidente de l'UEJF Arielle Schwab ».

Lepoint.fr : « En revanche, Gilles-William Goldnadel, avocat, membre du comité directeur du Crif et auteur de Réflexions sur la question blanche (éd. Gawsewitch), n'hésite pas à faire entendre une voix discordante. Il dénonce "un bridage de la pensée", "un manque de liberté d'expression" et un "déni de démocratie". "On ne peut pas traiter sur le même plan l'homme du point de détail et sa fille qui a déclaré dans les colonnes du Point que la Shoah avait été le summum de la barbarie", juge-t-il. Précisant qu'il s'exprime "à titre personnel", il enchaîne : "Cette déclaration dans le Point est un premier pas même si c'est encore très insuffisant. Le FN est devenu très pro-palestinien et Marine Le Pen reste entourée de personnes appartenant à l'extrême droite antisémite" ».

Lepoint.fr : « Mais le président de l'association France-Israël se montre sévère à l'égard de ceux qui ont réclamé à cor et à cris l'annulation de l'invitation de la numéro un frontiste. "Depuis maintenant trente ans, il existe une faute politique de la part de la communauté juive, qui consiste à privilégier la lutte contre l'antisémitisme d'extrême droite au détriment de la lutte contre l'antisémitisme d'extrême gauche qui a beaucoup progressé", juge-t-il. Également éditorialiste à Radio J, Gilles-William Goldnadel déplore : "J'aurais justement voulu entendre Marine Le Pen dimanche au sujet des membres de son entourage, de son environnement, de sa façon de concevoir l'immigration." Un regret également exprimé par l'animateur de Radio J Frédéric Haziza. "Je voulais simplement faire mon travail de journaliste", a-t-il expliqué au micro de France Inter » (Fin des extraits de l’article paru sur lepoint.fr).

En ce qui me concerne, j’ai exprimé des réticences face à ce projet d’interview – à titre personnel et pour des motifs différents – dans mon article paru le mercredi 9 mars 2011. Des motifs différents de ceux de l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), des motifs différents de ceux du président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et des motifs différents de ceux de Gilles William Goldnadel.

Car pour ce qui me concerne – j’écris ceci à titre personnel – il serait préférable que l’un ou l’autre de nos amis juifs français (ami de notre communauté de blogues s’entend), puisse d’abord rencontrer Marine Le Pen, entre quatre yeux et sans caméras. Et ce ne serait qu’après une telle rencontre que je prendrais, que mes amis prendraient, la décision de se déclarer, favorable ou défavorable, à des interviews de Marine Le Pen par des médias juifs, classiques ou internautes ; et par des médias amis des juifs, comme l’est le présent blog.

Autrement dit, s’il faut changer notre façon de voir ces choses, commençons par clarifier les choses, par poser toutes les cartes sur la table. Et après seulement, décidons, si nous sommes pour ou contre, des interviews de Marine Le Pen  par notre communauté de blogues juifs et judéophiles (« pro-juif », comme disent certains Français).

Correspondance de Michel Garroté à Tel Aviv

Lien vers lepoint.fr :

http://www.lepoint.fr/politique/marine-le-pen-divise-la-communaute-juive-10-03-2011-1304992_20.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz