FLASH
Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 15 mars 2011

Le clown halluciné de Téhéran veut annexer Bahreïn

 

Notre AFP favorite raconte – je mentionne la substance tout en rectifiant le tir – que à Bahreïn, le roi (sunnite) a proclamé l'état d'urgence suite a l'arrivée de troupes saoudiennes (sunnites) venues l'aider à contenir la contestation (chiite), une arrivée de troupes qui aurait "provoqué une crise diplomatique" avec la dictature théocratique iranienne.

Les troupes saoudiennes déployées appartiennent au Bouclier de la péninsule, la force commune aux pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG – Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Oman, Qatar et Koweït).

En raison des circonstances que traverse Bahreïn, le roi de ce pays, Hamad Ben Issa Al-Khalifa, a proclamé l'état d'urgence pour une période de trois mois. Le roi a chargé le commandant des forces armées de rétablir l'ordre en faisant appel à l'armée, aux forces de police et aux unités de la Garde nationale.

Au plan diplomatique, Bahreïn a annoncé avoir rappelé son ambassadeur en Iran pour protester contre l'ingérence chiite iranienne. L'ambassadeur de Bahreïn en Iran a été rappelé pour consultation. La théocratie chiite iranienne représente, en effet, une menace pour la sécurité de toute la région.

En Iran, le ministère des Affaires étrangères a qualifié l'intervention du CCG  à Bahreïn d'"inacceptable" et estimé qu'elle "rendra la situation plus compliquée et plus difficile" à résoudre. L'Iran a convoqué l'ambassadeur saoudien, l'ambassadeur suisse (qui représente les intérêts américains en Iran) et le chargé d'affaires bahreïni.

Depuis le début de la crise à la mi-février, les mollahs intégristes iraniens – mal placés pour se mêler de démocratie ailleurs que chez eux – ont néanmoins exigé du gouvernement bahreïni que celui-ci réponde aux demandes des chiites de Bahreïn qui souhaiteraient, nous dit-on, l'instauration d'une "monarchie constitutionnelle". Le gouvernement sunnite de Bahreïn a fait plusieurs ouvertures en vue d'un dialogue avec l'opposition chiite, ouvertures qui sont restées sans suite.

PAR MICHEL GARROTE A TEL AVIV

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz