FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 mars 2011

Frappes militaires françaises en Libye dans quelques heures ?

Michel Garroté à Tel Aviv

Tel Aviv, vendredi 18 mars, 13h30 – Les frappes militaires interviendront « dans quelques heures » et les Français y « participeront », confirme, aujourd’hui, vendredi 18 mars 2011, le porte-parole du gouvernement français, François Baroin. Le Conseil de Sécurité de l'ONU, a concrètement voté, hier soir, jeudi, un recours à la force – légal en vertu du Droit International Public et en vertu de la Charte de l’ONU – contre les combattants du colonel Kadhafi, ce qui, rappelons-le ici, autorise et inclut, des frappes aériennes contre la Libye.

En pratique, sur le terrain, la Résolution 1973, adoptée hier soir par le Conseil de Sécurité de l'ONU, autorise « toutes les mesures nécessaires » pour protéger les civils et imposer un cessez-le-feu aux armées du colonel Kadhafi. A New York, le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a déclaré à ce propos : « Ce sera l'honneur du Conseil de Sécurité (de l’ONU) d'avoir fait prévaloir en Libye la loi sur la force, la démocratie sur la dictature, la liberté sur l'oppression ». D’autres pays que la France sont prêts à participer à la mise en pratique de la Résolution de l’ONU.

Obama invite Sarkozy et Cameron à coordonner cette stratégie. L'Union Européenne est prête à mettre en œuvre la Résolution. La stratégie sera débattue, d’une part, à la réunion des ministres des Affaires étrangères européens, lundi prochain, à Bruxelles ; et d’autre part, au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement européens, jeudi et vendredi. À l'OTAN, les représentants des 28 Etats membres de cette coalition, se réunissent, vendredi prochain, pour décider des suites à donner à la résolution de l'ONU.

Côté arabo-musulman, le Qatar et les Emirats Arabes Unis participeront aux opérations militaires contre les forces de Kadhafi. Le Canada enverra six avions de combat. La Norvège annonce également sa participation aux opérations. En clair, l’Union Européenne et l’OTAN discuteront certaines modalités lundi, jeudi et vendredi prochains.

D’ici-là, la France, avec ou sans le Royaume Unis – selon les déclarations de Messieurs Alain Juppé et François Baroin – lancera des frappes militaires aériennes, peut-être dès aujourd’hui, vendredi 18 mars 2011, plus exactement, « dans quelques heures ». Ces déclarations d’intention vont-elles se concrétiser – et si oui – avec quelles conséquences ? Affaire à suivre, de très près, durant la journée d’aujourd’hui, vendredi.

Correspondance de Michel Garroté à Tel Aviv, vendredi 18 mars, 13h30.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz