FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 mars 2011

Frappes militaires françaises en Libye dans quelques heures ?

Michel Garroté à Tel Aviv

Tel Aviv, vendredi 18 mars, 13h30 – Les frappes militaires interviendront « dans quelques heures » et les Français y « participeront », confirme, aujourd’hui, vendredi 18 mars 2011, le porte-parole du gouvernement français, François Baroin. Le Conseil de Sécurité de l'ONU, a concrètement voté, hier soir, jeudi, un recours à la force – légal en vertu du Droit International Public et en vertu de la Charte de l’ONU – contre les combattants du colonel Kadhafi, ce qui, rappelons-le ici, autorise et inclut, des frappes aériennes contre la Libye.

En pratique, sur le terrain, la Résolution 1973, adoptée hier soir par le Conseil de Sécurité de l'ONU, autorise « toutes les mesures nécessaires » pour protéger les civils et imposer un cessez-le-feu aux armées du colonel Kadhafi. A New York, le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a déclaré à ce propos : « Ce sera l'honneur du Conseil de Sécurité (de l’ONU) d'avoir fait prévaloir en Libye la loi sur la force, la démocratie sur la dictature, la liberté sur l'oppression ». D’autres pays que la France sont prêts à participer à la mise en pratique de la Résolution de l’ONU.

Obama invite Sarkozy et Cameron à coordonner cette stratégie. L'Union Européenne est prête à mettre en œuvre la Résolution. La stratégie sera débattue, d’une part, à la réunion des ministres des Affaires étrangères européens, lundi prochain, à Bruxelles ; et d’autre part, au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement européens, jeudi et vendredi. À l'OTAN, les représentants des 28 Etats membres de cette coalition, se réunissent, vendredi prochain, pour décider des suites à donner à la résolution de l'ONU.

Côté arabo-musulman, le Qatar et les Emirats Arabes Unis participeront aux opérations militaires contre les forces de Kadhafi. Le Canada enverra six avions de combat. La Norvège annonce également sa participation aux opérations. En clair, l’Union Européenne et l’OTAN discuteront certaines modalités lundi, jeudi et vendredi prochains.

D’ici-là, la France, avec ou sans le Royaume Unis – selon les déclarations de Messieurs Alain Juppé et François Baroin – lancera des frappes militaires aériennes, peut-être dès aujourd’hui, vendredi 18 mars 2011, plus exactement, « dans quelques heures ». Ces déclarations d’intention vont-elles se concrétiser – et si oui – avec quelles conséquences ? Affaire à suivre, de très près, durant la journée d’aujourd’hui, vendredi.

Correspondance de Michel Garroté à Tel Aviv, vendredi 18 mars, 13h30.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz