FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 mars 2011

18:05 – On apprend que six chasseurs F-16 danois ont atterri sur la base aéronavale de Sigonella, en Sicile. Ces appareils seront prêts pour des opérations en Libye d'ici demain dimanche. La base de Sigonella est une possible base stratégique pour lancer d'éventuelles frappes internationales. D'autres bases sont prêtes, comme celle d'Aviano dans le nord de l'Italie. Cinq nouveaux F-18 américains, deux C-17 et un avion-cargo Hercules C-130 ont atterri à Aviano aujourd’hui. L'Italie offre l'usage de sept bases militaires. Le Canada envoie six chasseurs Hornet CF-18. Des appareils canadiens ont atterri à l'aéroport Prestwick, de Glasgow, en Ecosse – pour se ravitailler en carburant – avant de repartir vers le sud. Il faudra deux jours au Canada pour se préparer à toute mission. La Norvège enverra six chasseurs F-16 qui ne seront pas opérationnels avant cinq à six jours. Akrotiri, l'une des deux bases de l'armée de l'Air britannique à Chypre servira de base de soutien aux appareils AWACS chargés de surveiller la zone d'exclusion.

18:03 – Un avion français tire sur un véhicule militaire libyen.

17:59 – Une vingtaine d'appareils sont actuellement engagés dans l'opération déclenchée par l'armée française en Libye.

17:24 – A ce stade, la France engage quatre avions de combat (deux Rafale et deux Mirage) ainsi qu’un avion de surveillance Awacs dans l'opération militaire au-dessus de la Libye.

16:45 heure de Paris – Les navires et avions américains sont cent pour cent opérationnels pour toute action militaire contre la Libye. Ils ne participent pas aux missions aériennes françaises initiales. Cela dit, la Marine américaine planifie une attaque aux missiles qui sera lancée depuis la mer Méditerranée contre les défenses aériennes côtières de la Libye.

16:32 heure de Paris – Le Qatar, la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège confirment leur intention de participer aux opérations militaires en Libye à l’issue du sommet qui vient de se terminer à Paris.

16:28 heure de Paris – Des avions italiens entament une mission de reconnaissance dans l’espace aérien libyen.

16:00 heure de Paris  Sarkozy informe que des avions français survolent déjà la Libye pour empêcher des attaques aériennes  des forces de Kadhafi  sur la ville libyenne de Benghazi. Et Sarkozy ajoute que ces avions français sont prêts à intervenir contre les blindés de Kadhafi. Sarkozy précise : « en accord avec nos partenaires, nos forces aériennes s'opposeront à toute agression des avions du colonel Kadhafi contre la population de Benghazi. D'ores et déjà nos avions empêchent les attaques aériennes sur la ville (ndmg – de Benghazi)D'autres avions français sont prêts à intervenir contre des blindés qui menaceraient des civils désarmés », conclut Sarkozy.

Correspondance de Michel Garroté à Tel Aviv.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz