FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 mars 2011

20:53 heure de Paris – ABC, NBC et CNN informent que les USA tirent en ce moment des missiles Cruise et Tomahawk sur onze sites militaires du colonel Kadhafi, notamment la défense aérienne de Kadhafi sur les côtes, à Tripoli, la capitale libyenne ainsi qu’à Misrata. L’opération US est menée depuis onze navires américains situés au large de la Libye, auxquels s’ajoutent encore onze navires des autres pays membres de la coalition. L’opération américaine de tirs de missiles s’appelle « Odyssey dawn ».

20:33 heure de Paris – Il se confirme qu’une vingtaine d'avions français ont été – et sont encore en ce moment – engagés dans l'opération de survol de l’espace aérien libyen, parmi cette vingtaine d’avions, huit Rafale, deux Mirage 2000-D, deux Mirage 2000-5, des avions ravitailleurs et des Awacs. Par ailleurs, il se confirme que le porte-avions Charles de Gaulle appareillera demain dimanche de Toulon vers la Libye, accompagné de deux frégates, la Dupleix et l’Aconit et du pétrolier ravitailleur La Meuse. Deux autres frégates françaises, la Jean Bart et la Forbin, sont déjà aux larges des côtes libyennes. Une vingtaine d'avions sont embarqués sur le Charles-de-Gaulle, notamment des Rafale, des super-étendards modernisés et un avion-radar. La question du commandement de l'opération reste encore à préciser, la structure étant en train d'être mise en place.

18:05 heure de Paris – On apprend que six chasseurs F-16 danois ont atterri sur la base aéronavale de Sigonella, en Sicile. Ces appareils seront prêts pour des opérations en Libye d'ici demain dimanche. La base de Sigonella est une possible base stratégique pour lancer d'éventuelles frappes internationales. D'autres bases sont prêtes, comme celle d'Aviano dans le nord de l'Italie. Cinq nouveaux F-18 américains, deux C-17 et un avion-cargo Hercules C-130 ont atterri à Aviano aujourd’hui. L'Italie offre l'usage de sept bases militaires. Le Canada envoie six chasseurs Hornet CF-18. Des appareils canadiens ont atterri à l'aéroport Prestwick, de Glasgow, en Ecosse – pour se ravitailler en carburant – avant de repartir vers le sud. Il faudra deux jours au Canada pour se préparer à toute mission. La Norvège enverra six chasseurs F-16 qui ne seront pas opérationnels avant cinq à six jours. Akrotiri, l'une des deux bases de l'armée de l'Air britannique à Chypre servira de base de soutien aux appareils AWACS chargés de surveiller la zone d'exclusion.

18:03 heure de Paris – Un avion français tire sur un véhicule militaire libyen.

17:59 heure de Paris – Une vingtaine d'appareils sont actuellement engagés dans l'opération déclenchée par l'armée française en Libye.

17:24 heure de Paris – A ce stade, la France engage quatre avions de combat (deux Rafale et deux Mirage) ainsi qu’un avion de surveillance Awacs dans l'opération militaire au-dessus de la Libye.

16:45 heure de Paris – Les navires et avions américains sont cent pour cent opérationnels pour toute action militaire contre la Libye. Ils ne participent pas aux missions aériennes françaises initiales. Cela dit, la Marine américaine planifie une attaque aux missiles qui sera lancée depuis la mer Méditerranée contre les défenses aériennes côtières de la Libye.

16:32 heure de Paris – Le Qatar, la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège confirment leur intention de participer aux opérations militaires en Libye à l’issue du sommet qui vient de se terminer à Paris.

16:28 heure de Paris – Des avions italiens entament une mission de reconnaissance dans l’espace aérien libyen.

16:00 heure de Paris  Sarkozy informe que des avions français survolent déjà la Libye pour empêcher des attaques aériennes  des forces de Kadhafi  sur la ville libyenne de Benghazi. Et Sarkozy ajoute que ces avions français sont prêts à intervenir contre les blindés de Kadhafi. Sarkozy précise : « en accord avec nos partenaires, nos forces aériennes s'opposeront à toute agression des avions du colonel Kadhafi contre la population de Benghazi. D'ores et déjà nos avions empêchent les attaques aériennes sur la ville (ndmg – de Benghazi). D'autres avions français sont prêts à intervenir contre des blindés qui menaceraient des civils désarmés », conclut Sarkozy.

Correspondance de Michel Garroté à Tel Aviv.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz