FLASH
Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 20 mars 2011

Marre de le soutenir à bout de bras, la première puissance économique d'Europe, dont l'euro a été taillé sur mesure : 1 euro = 2 marks (la France a eu droit à un chiffre qui ne s'arrête même pas à perte de vue après la virgule), aimerait retourner au Deutsche Mark.

50% de la population allemande, c'est beaucoup…

Et la grogne est nourrie par des arguments solides.
 
1. Personne ne nous a demandé, dit le peuple allemand si nous voulions de l'euro.
 
2. L'euro est une monnaie bien plus mauvaise que le Deutsche mark.
 
3. L'Union Européenne est une grosse machine où tout le monde profite, et ce sont nous, les allemands, qui payons les factures.
 
4. Ce ne serait pas si difficile que ça de dissoudre l'Union Européenne, et l'intégration européenne peut parfaitement fonctionner sans l'euro.
 
5. la banque centrale allemande, au moment de l'adoption de l'euro, avait prévenu : l'Euro est un mauvais choix économique, une mauvaise nouvelle pour l'Allemagne, et son choix ne pouvait se justifier que pour des raisons politiques.
 
Les 50% d'allemands qui soutiennent cette thèse ne sont pas des "ultra nationalistes". Ce ne sont certes pas non plus des élites, donc ils ont du bon sens.
 
Les français y trouveraient certainement matière à réflexion si les médias se faisaient l'écho de cette lame de fond qui gronde. Der Spiegel, qui mentionne ce chiffre surréaliste de 50% d'allemands décidés à jeter l'euro aux orties, n'a que des arguments minable à leur opposer.
 
Jean-Patrick Grumberg 
 
http://www.spiegel.de/international/europe/0,1518,751483,00.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz