FLASH
[22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  |  Pas-de-Calais : un corps décapité retrouvé sur une plage du Touquet  |  Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  |  Le maire UDI de Lagny-Sur-Marne veut la réouverture de la mosquée salafiste fermée pour ses liens avec ISIS  |  Allemagne #Menden : la police indique qu’il s’agissait d’une fausse alarme  |  Allemagne #Menden : le porte-parole de la police vient d’indiquer à la N-TV qu’il n’y a pas d’homme armé dans les rues  |  Allemagne #Menden : homme armé dans une école, la police et les forces spéciales sur place  |  Turquie : l’armée (traditionnellement contre-pouvoir laïc aux fondamentalistes) lève l’interdiction du voile aux soldates  |  Yacine Chaouat, assistant du sénateur PS Roger Madec, condamné pour violences, fait l’apologie du terrorisme et du jihad  |  Après l’antisémite Mehdi Meklat défendu par les journalistes, des tweets abjects de Badrou du BondyBlog (noté excellent par le Decodex du Monde)  |  Irak : une bombe d’ISIS tue 3 civils et fait 6 blessés dans les montagnes Hamreen  |  L’armée kurde du front Bir Haba et Makman a encerclé des combattants d’ISIS dans plusieurs villages près de Raqqa  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 mars 2011

Occupation militaire d’un aéroport libyen par le régime islamiste turc

Michel Garroté à Tel Aviv

La Turquie, qui est membre de l’OTAN, va prendre en charge la gestion de l'aéroport libyen de Benghazi, et, donc, l’occuper militairement, annonce, aujourd’hui lundi, le Premier ministre islamiste turc Erdogan. Cette annonce intervient peu après l'annonce, par l'OTAN, qu'elle prend le commandement de la totalité des opérations internationales en Libye.

Par ailleurs, le Premier ministre islamiste turc, Erdogan, déclare, également aujourd’hui lundi, avoir conseillé au président alaouite syrien Bachar al-Assad, confronté à une contestation sunnite depuis deux semaines, de répondre « aux demandes de réformes de son peuple ».

Je note qu’en Libye, c’est un certain Abdul Hakim el-Hasadi, qui est un des responsables des insurgés sunnites libyens. Or, Abdul Hakim el-Hasadi, qui a combattu contre l’OTAN dans les rangs islamistes, en Afghanistan, jusqu'en 2002, vient de déclarer, à propos des membres sunnites d’Al Qaïda qui ont rejoint les insurgés libyens : « Les membres d'Al Qaïda sont de bons musulmans. (…) Ce sont des patriotes et de bons musulmans, pas des terroristes ».

Et je note, aussi, qu’en Syrie, le Cheikh sunnite Ali Issa Al-Ubeidi, a tout récemment déclaré – dans un communiqué de l'Union des tribus sunnites arabes syriennes, communiqué téléchargé sur Internet – (extraits) : « Au nom d'Allah, le Clément, le Miséricordieux, nous déclarons une révolution contre le régime (ndmg – régime alaouite syrien). Nous nous sommes engagés devant Allah à mener une révolution ».

Le Cheikh sunnite Ali Issa Al-Ubeidi, dans ce texte officiel publié sur Internet, déclare donc la « révolution » contre le régime et il le fait au nom des tribus qui composent plus de la moitié de la société syrienne. Cette révolution rassemble donc la majorité des Syriens. La majorité des Syriens sont sunnites. Le régime contre lequel les sunnites – par la voix du Cheikh sunnite Ali Issa Al-Ubeidi et au nom d'Allah, le Clément, le Miséricordieux – déclarent la « révolution », est un régime non pas sunnite, mais alaouite.

En résumé et en conclusion, il semble donc que le régime islamiste sunnite turc soutient les insurgés sunnites libyens y compris le jihadiste sunnite al-qaïdique Abdul Hakim el-Hasadi. Et le régime islamiste sunnite turc soutient les insurgés sunnites syriens, y compris le Cheikh sunnite Ali Issa Al-Ubeidi.

Alors que par ailleurs, le régime islamiste sunnite turc est allié à la théocratie chiite iranienne qui soutient les terroristes chiites du Hezbollah et les terroristes du Hamas.

What’s next ?

Correspondance de Michel Garroté à Tel Aviv

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz