FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alexandre Del Valle le 30 mars 2011

Malgré la reprise par les insurgés des villes stratégiques d’Adjedabia et de Brega, ce weekend, et bien que Kadhafi soit maintenant privé de défense anti-aérienne, l’intervention est de plus en plus critiquée. 

L’Union africaine s’y oppose, la Ligue arabe déplore le changement d’objectifs, et l’Allemagne fait dissidence au sein de l’Union européenne, comme toujours divisée.

 
Certains disent que l’après- Kadhafi pourrait être pire que l’avant. 
 
Trois scénarios sont possibles :
 
1. La négociation : vendredi, le « guide » libyen était prêt à accepter l’arrêt des combats et une « transition » démocratique. Mais les rebelles ont refusé.
 
2. Le scénario le plus probable : la partition du pays, entre la Cyrénaïque, contrôlée par les opposants, et la Tripolitaine, tenue par le clan Kadhafi. 
 
3. Victoire de l’opposition. Or, ce scénario se heurte au fait que la résolution de l’ONU ne prévoit pas de renverser Kadhafi ou d’intervenir au sol. Et frapper les bunkers où se cache le dictateur est fort difficile.
 
Despote « mécréant »
Question centrale. Qui prendrait le pouvoir en cas de départ de Kadhafi, sachant qu’en Libye, le vrai pouvoir est partagé en une dizaine de tribus, présentes dans l’armée, l’administration et l’économie. Les Libyens sont d’abord membres d’un clan avant d’être citoyens.
 
Les tribus comme al-Warfala (un million de membres), dominante à Benghazi, les al-Zouaya ou les Touaregs ont été au premier rang de la rébellion, face à celle de Kadhadi, la Kadhafa, implantée au centre du pays. Mais les clans tribaux sont tellement divisés dans ce pays sans tradition étatique et nationale, que le « guide » mégalo fut longtemps leur seul fédérateur.
 
Avant lui, la puissante confrérie islamique des Senoussis joua ce rôle. Or celle-ci n’accepta jamais le Livre vert de Kadhafi (1977) qui prônait le féminisme et le socialisme… 
 
Aujourd’hui, les islamistes, présents en Libye, et longtemps encouragés par l’Occident, se proposent de fédérer ces tribus après le départ du despote « mécréant »… Le risque de guerre civile ou de récupération du pouvoir par les islamistes est donc bien réel.
 
Alexandre del Valle
 
L'article original se trouve sur le blog media-france-libre
 
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz