FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 avril 2011

Janvier 2010. Dans un hôtel cinq étoiles de Dubaï, Mahmoud al Mabhouh, un marchand de la mort chargé d'acheter des armes pour l'organisation terroriste Hamas, est assassiné dans sa chambre. Selon la police, les auteurs de l'opération sont des agents du Mossad, et ils ont utilisé des faux passeports de plusieurs pays, dont la Grande Bretagne.
 
Février 2010. L'Union Européenne condamne dans des termes très durs l'utilisation de faux passeports européens pour l'assassinat de Mabhouh.
 
Février 2010. Le scandale prend une envergure internationale et Israël est montré du doigt, sévèrement critiqué, et condamné par l'ensemble de la diplomatie internationale pour l'utilisation de faux passeports anglais, allemands, australiens, irlandais… 
 
Mars 2010. 
David Milliband après avoir diligenté une enquête sur le sol israélien, décide d'expulser un diplomate israélien en poste à Londres, et déclare que "les relations de confiance entre les deux pays ont été sérieusement entamées". Il déclare que l'usage de faux passeports par Israël est "totalement inacceptable et doit cesser" et il demande que l'état hébreu s'engage à ne plus utiliser de faux passeports anglais".
 
Mars 2011.
William Hague, le secrétaire des affaires étrangères britannique envoie des agents des services spéciaux SAS en Libye, afin de réunir sur le terrain des informations sur les rebelles.
 
Les agents, fortement armés, atterrissent, de nuit, à Benghazi, à bord d'un hélicoptère. Et au détour d'un article du Telegraph, je lis que les agents du SAS "voyageaient avec de faux passeports". 
 
J'essaye de me représenter le mécanisme de pensée des anglais. Se voient-ils au dessus de la mêlée ? Sont-ils en droit de donner des leçons de morale pour ensuite utiliser les mêmes procédés qu'ils réprouvent ? De quel droit ? Que leur reste-t-il de leur empire et de leur puissance, pour ainsi se placer au dessus des autres Etats ? C'est au nombre de musulmans sur leur sol qu'ils mesurent, aujourd'hui, leur pouvoir ? Loosers !
 
Et ensuite, j'écoute les hurlements scandalisés de la communauté internationale et de l'Union Européenne pour l'utilisation, par la Grande Bretagne, de faux passeports : zzzz… zzzz… 
 
Jen-Patrick Grumberg
 
http://www.telegraph.co.uk/comment/columnists/concoughlin/8367172/The-SAS-are-men-of-action-not-diplomacy.html
http://news.bbc.co.uk/2/hi/8528427.stm
http://news.bbc.co.uk/2/hi/8520227.stm
http://www.cbsnews.com/stories/2010/03/23/world/main6325284.shtml
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz