FLASH
[28/06/2017] Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 avril 2011

médecin militaire israélien soignant des enfants japonais

L'étonnant altruisme israélien est largement ignoré par les médias car il ne correspond pas aux stéréotypes sioniste (note de JPG : il correspond, en revanche, totalement à l'idée chrétienne de la charité qui doit oeuvrer dans la modestie, l'humilité, et la discrétion, sans chercher à ce que la gloire vienne se porter sur le donateur, gloire qui pourrait faire douter de son désintéressement)

Israël a été le premier pays au monde à envoyer de l'aide à Haïti après le tremblement de terre. Une quantité impressionnante de biens, de personnes et d'installations d'urgence ont été envoyé sur l'île des Caraïbes après la catastrophe naturelle. 
 
Pareil avec le tsunami en Asie, où Israël avait été parmi les pays les plus généreux. 
 
Et maintenant, de nouveau, quand le désastre a frappé le Japon, Israël a été le premier à envoyer un hôpital de campagne pour contribuer à l'effort humanitaire.
 
Toutefois, cet étonnant altruisme n'a jamais eu sa place légitime dans les médias internationaux, parce que cette impressionnante générosité ne cadre pas avec le stéréotype de l'état colonialiste, fasciste et pratiquant l'apartheid.
 
En Haïti, une équipe de Tsahal a travaillé à l'identification des victimes. Après les attentats du 11 septembre, les psychiatres israéliens ont aidé leurs amis américains à Ground Zero. 
 
En 1979, Israël a envoyé une délégation de personnel médical pour fournir des secours médicaux à des milliers de personnes déplacées au Cambodge, après la chute du régime génocidaire communiste de Pol Pot. 
 
Les Israéliens ont également installé un hôpital pédiatrique de campagne au Rwanda pendant le génocide des Tutsi. Ils ont aidé les Albanais pendant la guerre du Kosovo, et ils ont aidé la Turquie après le tremblement de terre de 1999.
 
Il existe une indicible, triste raison qui explique pourquoi Israël offre une telle aide. 
 
Pour l'Etat juif, le terrorisme a toujours été un moteur non sollicité de rapidité, de précision et d'attention. Israël se livre à quantité incroyable de recherches, d'inventions et de nouvelles technologies destinées à aider les personnes handicapées et les paralysés à retourner à une vie normale après le passage du terrorisme.
 
Au cours de la deuxième Intifada , le Dr David Applebaum a inventé une méthode spéciale pour soigner les blessés transportés aux urgences. A New York, M. Applebaum a montré des diapositives illustrant comment il est possible de traiter "quarante quatre blessées en vingt huit minutes", comme il l'avait fait après une attaque terroriste à Jérusalem. 
 
Puis il revint en Israël, et il emmena sa fille Nava au Café Hillel. C'était la veille du mariage de sa fille. Ils furent tous les deux tués par un kamikaze qui se fit exploser à la terrasse du café.
 
La méthode Applebaum de soins aux blessés est utilisée dans le monde entier.
 
Les actes des Boycotteurs se retournent contre eux.
 
La bonté (ignorée) d'Israël peut être étendu à son incroyable liste de découvertes scientifiques et médicales. Surtout depuis que la "lumière parmi les nations", comme l'appelait David Ben Gourion, est boycotté par les universités dans le monde entier. 
 
L'Etat juif est l'un des leaders mondiaux pour le nombre de brevets déposés aux États-Unis par ses scientifiques et de médecins. L'un des gènes les plus importants pour supprimer les tumeurs a été cloné en 1983 par des scientifiques de l'Institut Weizmann de Rehovot (ce gène se retrouve dans plus de la moitié de tous les cancers)
 
Une méthode non-destructive pour la détection et du cancer du sein et de la prostate a été développée par un autre chercheur de l'institut Weizmann. 
 
Israël a développé le diagnostic précoce de la maladie de la "vache folle" dans la maladie de Creutzfeldt Jakob, une maladie génétique chez l'homme, et ce avec un simple test d'urine au lieu d'une biopsie du cerveau. 
 
La liste des miracles (de la science made in Israël) comprend l'identification du gène responsable de la dystrophie musculaire ; un métal révolutionnaire de soutien des artères coronaires pour prévenir les crises cardiaque ; un vaccin qui prévient le développement du diabète chez l'enfant ; la découverte d'un gène lié aux désordres résultat du stress post-traumatique ; le développement de médicaments pour combattre la maladie d'Alzheimer, le cancer, la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques, et le déchiffrement de la structure du ribosome – la cellule qui fabrique les protéines.
 
Israël est aussi le leader incontesté des solutions contre les défis climatiques majeurs, qui vont de la lutte contre la désertification à celle contre les pénuries d'eau. 
 
Ainsi les boycotteurs et les ennemis d'Israël agissent contre leurs propres intérêts, car l'Etat juif est vraiment une lumière pour l'humanité dans son ensemble (note de JPG : et nous demandons que les boycotteurs cessent d'utiliser ces médicaments révolutionnaires, au lieu de s'en prendre aux couches culottes et aux oranges des grandes surfaces).
 
Le premier enfant né après le tremblement de terre à Haïti est venu au monde sous les tentes de l'armée israélienne. La mère n'a eu aucun doute sur le nom à donner à l'enfant : il s'appelle Israël (note de JPG : et pas Mohamed, car avec leurs milliards et les élites pro-palestiniennes en renfort, les riches pays arabes restent de marbre face aux drames des pays non musulmans) 
 
Giulio Meotti, journaliste à Il Foglio, auteur du livre "la nouvelle Shoah, l'histoire inédite des victimes israéliennes du terrorisme".
 
Traduit et adapté de l'anglais par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info. VO dans Ynet
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz