FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 avril 2011

 

Washington Post, début avril 2011, 20:42, le juge Goldstone se rétracte de toutes les accusations de crime de guerre et de crime contre l'humanité portées contre Israël, et il accuse, au contraire, le Hamas de ces mêmes crimes.
 
Jérusalem, 3 avril 2011, 11:17. Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu déclare que puisque le juge Goldstone a reconnu s'être trompé sur toute la ligne, le rapport Goldstone doit être annulé par l'ONU.
 
Paris, 4 avril 2011, 09:21. Le SAMU est appelé d'urgence au Quai d'Orsay. 
Bernard Valero, son porte parole s'est étouffé à son bureau, en découvrant que ce sale youpin de Goldstone est revenu intégralement sur son rapport, et qu'il va même jusqu'à louer la probité de l'armée israélienne, et lui apporter son soutien total en affirmant qu'Israël a le droit et le devoir de défendre son peuple contre l'agresseur palestinien. Quel culot ! Israël a le droit et le devoir de défendre son peuple ? C'est le monde à l'envers ! Et pourquoi pas construire une barrière pour empêcher les terroristes de venir commettre leur boucherie tant qu'on y est !
 
Paris, 4 avril 2011, 15:46. Reprenant ses esprits, Bernard Valero, le meilleur ami d'Israël  (dixit le président de la République), réunit une conférence de presse. Zélé, prenant les devant sur la réaction de l'ONU à la demande de Netanyahu, il déclare : "La question d'un maintien ou d'un retrait du rapport Goldstone accusant Israël de "crimes de guerre" durant son offensive contre Gaza à l'hiver 2008/2009, ne se pose pas. Le rapport Goldstone a été publié en septembre 2009. C'est un document établi à la demande des Nations Unies qui n'a pas à être maintenu ou retiré".
 
Voilà qui est parlé avec force et conviction. Avec des amis de cette trempe, personne n'a besoin d'ennemis.
 
Le Bernard a reçu les félicitations de ses collègues du Quai d'Orsay pour cette brillante et créative prise de position.
 
D'ailleurs, lorsque Kadhafi fut nommé pour siéger à la commission des droits de l'homme de l'ONU, Bernard Valéro, fait particulièrement vivifiant, n'avait pas fait de déclaration empressée. Il ne s'était pas non plus étouffé.
 
Bernard Valero a appris l'étouffement à géométrie variable. Il n'a pas hésité, lors de son point presse du 8 mars dernier, à affirmer "soutenir les objectifs des insurgés libyens". L'OTAN nous a expliqué, depuis, quels sont ces objectifs. Massacrer des civils, noirs de préférence, et trouver des passerelles d'entente avec al Qaida.  Bernard Valero devait forcément, compte tenu de sa position, savoir tout cela au moment de sa déclaration.
 
Mais Valero, en octobre dernier, s'était déjà mêlé de ce qui ne le regarde pas, en demandant à Israël de renoncer à construire sur les territoires disputés, historiquement juifs, d'où leur nom unique entre mille, la Judée. Il est rigolo Valero ! Qui veut un Valero Rocher ?
 
Jean-Patrick Grumberg
 
 
http://www.lemonde.fr/web/recherche_breve/1,13-0,37-1150508,0.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz