FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 avril 2011

Le bus était jaune comme tous les bus scolaires, donc facilement repérable. Le conducteur, qui a reçu des éclats dans la jambe, était hystérique de rage, quand il a réalisé que son bus était bombardé. Un bus scolaire…

Tamir, un enfant qui venait de descendre du bus a indiqué à la police, qui est arrivée presque immédiatement sur place, qu'il n'y avait plus qu'un seul enfant dans le bus, et il a été blessé.

Tamir était descendu du bus, et il marchait en direction de chez lui. "J'ai entendu une terrible explosion, et des bruits de tirs de mortiers. J'ai couru vers le restaurant, qui a un abri anti bombes, et j'y ai retrouvé plusieurs de mes copains".

 

 

"Ca fait très peur", ajoute Tamir. " Il y a tout le temps des Qassam et des tirs de mortier, mais c'est la première fois que c'est si dangereux. Ca aurait pu atteindre n'importe qui d'entre nous"

 

Adir, le fils d'Ilama Cohen, a treize ans. Il était descendu du bus juste un instant avant l'attaque. Elle explique aux soldats que son fils y a échappé de justesse car elle venait de lui demander, par téléphone, de descendre du bus et de rentrer à la maison au lieu d'aller faire du sport.

 

"Maintenant je comprends pourquoi je lui ai demandé de descendre. Le bus s'est arrêté, il est descendu, et cinquante mètres plus loin, le bus a été bombardé. C'est mon seul fils. Je n'ai rien d'autre à donner à Dieu. C'est une situation vraiment difficile", explique Ilama, encore traumatisée.

 

Jean-Patrick Grumberg

 

La vidéo du bus scolaire est ici

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz