FLASH
[26/03/2017] L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 7 avril 2011

u

Selon une étude publiée mardi par l'Institut israélien de la statistique consacrée aux ''Pouvoirs locaux en Israël en 2009", Jérusalem est la ville la plus peuplée du pays avec 773 000 habitants dont 492 400 Juifs (65 %) et 268 400 Arabes (35 %), presque tous résidents de Jérusalem-Est.

Jérusalem s’est développée principalement vers le nord, vers le sud et vers l’ouest.. Vers l’est dans une moindre mesure. Elle a grandi jusqu’à devenir une grande métropole. Bientôt, elle aura un million d’habitants.

Jérusalem, berceau de la civilisation et de la pensée juive, est la capitale du pays. La loi fondamentale du 30 juillet 1980 stipule, dans son article Premier, que Jérusalem complète et unifiée est la capitale d’Israël. Divisée pendant la guerre d’Indépendance, la ville de Jérusalem a été réunifiée dix neuf ans plus tard lors de la guerre des Six jours. Avant cette date, les Juifs ont été interdits d'accès à leur le lieux de culte les plus sacrés en territoire juif, et en particulier à Jérusalem. Politique d'apartheid largement entérinée dans le reste des pays arabes.

En 1967, deux millions de Juifs et d'autres religions avaient patiemment fait la queue – parfois pendant des heures et des jours – pour enjamber les gravats et toucher le Mur occidental. Depuis sa réunification cette ville est ouverte à tous et à toutes les confessions.

Le mois dernier, la municipalité de Jérusalem a alloué une aide aux habitants arabes vivant dans la  précarité et aux sans-logis.

Le Premier ministre Binyamin Netanyaou a annoncé, le 22 mars dernier, des investissements à hauteur de deux milliards de shekels (quatre cent millions d'euros) dans le secteur arabe. Le chef du gouvernement a précisé que huit cent millions ont déjà été injectés dans le développement des infrastructures, transports, logement et emploi.

Nir Barkat, le Maire de Jérusalem, a inauguré, en novembre dernier, un nouvel établissement scolaire pour jeunes filles arabes dans le quartier de Ras El Amoud, dans la partie Est de Jérusalem. Il a rappelé l’engagement de la Municipalité de Jérusalem à promouvoir l’éducation dans tous les quartiers de la capitale.

Depuis 1967, les enfants de la minorité arabe de Jérusalem-Est jouissent du droit naturel de scolarité grâce à  la loi de l’enseignement obligatoire. L’Etat et la Mairie ont construit assez de classes pour recevoir tous les enfants en âge d'être scolarisés. (note de Dreuz.info : selon plusieurs ONG de la gauche israélienne modérée, dès que, si, Jérusalem est partitionné, les jeunes filles arabes seront retirées des écoles car l'éducation des femmes n'est pas souhaité par l'islam).

Ftouh Souhail, depuis Tunis pour Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz