FLASH
Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 7 avril 2011

u

Selon une étude publiée mardi par l'Institut israélien de la statistique consacrée aux ''Pouvoirs locaux en Israël en 2009", Jérusalem est la ville la plus peuplée du pays avec 773 000 habitants dont 492 400 Juifs (65 %) et 268 400 Arabes (35 %), presque tous résidents de Jérusalem-Est.

Jérusalem s’est développée principalement vers le nord, vers le sud et vers l’ouest.. Vers l’est dans une moindre mesure. Elle a grandi jusqu’à devenir une grande métropole. Bientôt, elle aura un million d’habitants.

Jérusalem, berceau de la civilisation et de la pensée juive, est la capitale du pays. La loi fondamentale du 30 juillet 1980 stipule, dans son article Premier, que Jérusalem complète et unifiée est la capitale d’Israël. Divisée pendant la guerre d’Indépendance, la ville de Jérusalem a été réunifiée dix neuf ans plus tard lors de la guerre des Six jours. Avant cette date, les Juifs ont été interdits d'accès à leur le lieux de culte les plus sacrés en territoire juif, et en particulier à Jérusalem. Politique d'apartheid largement entérinée dans le reste des pays arabes.

En 1967, deux millions de Juifs et d'autres religions avaient patiemment fait la queue – parfois pendant des heures et des jours – pour enjamber les gravats et toucher le Mur occidental. Depuis sa réunification cette ville est ouverte à tous et à toutes les confessions.

Le mois dernier, la municipalité de Jérusalem a alloué une aide aux habitants arabes vivant dans la  précarité et aux sans-logis.

Le Premier ministre Binyamin Netanyaou a annoncé, le 22 mars dernier, des investissements à hauteur de deux milliards de shekels (quatre cent millions d'euros) dans le secteur arabe. Le chef du gouvernement a précisé que huit cent millions ont déjà été injectés dans le développement des infrastructures, transports, logement et emploi.

Nir Barkat, le Maire de Jérusalem, a inauguré, en novembre dernier, un nouvel établissement scolaire pour jeunes filles arabes dans le quartier de Ras El Amoud, dans la partie Est de Jérusalem. Il a rappelé l’engagement de la Municipalité de Jérusalem à promouvoir l’éducation dans tous les quartiers de la capitale.

Depuis 1967, les enfants de la minorité arabe de Jérusalem-Est jouissent du droit naturel de scolarité grâce à  la loi de l’enseignement obligatoire. L’Etat et la Mairie ont construit assez de classes pour recevoir tous les enfants en âge d'être scolarisés. (note de Dreuz.info : selon plusieurs ONG de la gauche israélienne modérée, dès que, si, Jérusalem est partitionné, les jeunes filles arabes seront retirées des écoles car l'éducation des femmes n'est pas souhaité par l'islam).

Ftouh Souhail, depuis Tunis pour Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz