FLASH
[29/06/2017] USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 avril 2011

A l'appel d'islamistes promettant de remplacer la loi français par la Sharia, la loi de l'islam, une manifestation avait été organisée place de la Nation à Paris, aujourd'hui samedi 9 avril 2011. 

La préfecture de police avait interdit la manifestation, expliquant "Nous avons interdit cette manifestation non pas en raison de l'objet mais en raison des menaces de troubles à l'ordre public qu'elle génère", a expliqué le chef de cabinet de la PP, Nicolas Lerner, estimant à entre "100 et 200 personnes" les participants potentiels à ce rassemblement.
 
Cent à deux cent islamistes qui se réunissent à Paris pour manifester représentent donc un danger pour la sécurité ? Ce n'est pas d'une religion de paix et d'amour ? 
 
La PP ajoute : les messages et les images véhiculés par les organisations appelant à manifester "pouvaient en effet être perçus comme des incitations à la discrimination, à la haine et à la violence".
 
Je rêve là ! Comment est ce possible, pincez moi ! Comment cette religion, qui est une chance pour la France, dont il est interdit de débattre, dont il est impossible de parler sans risquer les procès d'SOS racisme (au passage, savez vous pourquoi ils ne poursuivent pas Dreuz.info en justice ? C'est parce qu'ils nous feraient tellement de publicité, que le grand public découvrirait ce que nous dénonçons, ici, jour après jour, ce qu'ils ne veulent surtout pas… hi hi hi !), comment cette magnifique religion mahométane peut-elle véhiculer des messages d'incitation à la discrimination, à la haine et à la violence ? La PP n'a certainement rien compris à l'islam, qui est une religion de tolérance, qui ne maltraite pas les chrétiens, les homosexuels et les femmes.
 
Remarquez, un léger doute existe. Sur le site des organisateurs de la manifestation, rapporte l'AFP, il est écrit que "L'islam est venu pour dominer le monde y compris la France."
 
Comment prendre et comprendre ce message d'amour ?
 
Toujours est il que les manifestants ont bravé l'interdit de la préfecture, et qu'une poignée d'islamistes déchaînés, enragés, habillés comme des attardés qui auraient loupé un millénaire, était présente aujourd'hui place de la Nation. La police a procédé a cinquante huit arrestations – joli score pour une manifestation de cent à deux personnes, on se rapproche des chiffres de Zemmour. Parmi eux, deux repris de justice, deux islamistes dangereux déjà expulsé du territoire ont été immédiatement reconduits à la frontière.
 
Je pense juste, dans le climat de coupable complicité que nous vivons, de saluer le courage de la décision de la Préfecture de Police de Paris, et des policiers qui ont affronté ces dangereux fanatiques donc certains sont de futurs candidats terroristes, des ennemis de la race blanche et de l'occident.
 
Appel à témoin : si vous étiez dans les parages de la place de la Nation aujourd'hui et avez été témoins de faits que les médias dissimulent, contactez moi à jpg *arobase* dreuz.info
 
Jean-Patrick Grumberg
 
http://www.lefigaro.fr/flash-actu
http://www.lexpress.fr/actualites
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz