FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 avril 2011

Israël a inauguré il y a une semaine un nouveau système de défense anti-roquettes ultra sophistiqué, qu'on pourrait croire issu des jeux vidéos, le "bouclier d'acier".

Le système, encore en phase de test, a été développé pour répondre aux multiples attaques contre la population israélienne (le fait que les médias n'en parlent pas ne veut pas dire qu'elles n'existent pas) par obus de mortiers et autres roquettes (Qassam, Grad) de courte portée.

Il fait partie d'un nouvel arsenal High Tech constitué de trois dômes de protection. Le premier, destiné à bloquer les missiles de moyenne portée, s'appelle "David's Sling", (la "fronde de David", surnommée aussi Magic Wand, la baguette magique), le second se nomme "Arrow Interceptor" et il a été développé pour arrêter les missiles de longue portée. Le troisième, mis en service en réponse à l'explosion des tirs de roquettes de ces dernières semaines, se nomme donc "Iron Dome", le dôme ou bouclier d'acier.

Il est constitué de trois composants.

 

1- le radar de détection et de suivi,
2- le système de gestion des opérations et de l'armement,
3- les rampes de lancement de missiles.
 
Mobile, il s'installe en très peu de temps et il peut être déplacé rapidement d'une région à l'autre. Son principe de fonctionnement repose largement sur l'informatique et les dernières avancées de la haute technologie, point fort de l'état hébreu.
 
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=RsT_sNafj3E&list=PL20A029AC2E2CDE13&index=0[/youtube]
 
– Première phase. Dès les premières fractions de seconde après qu'une roquette est lancée par les palestiniens, le système détecte l'emplacement exact, avec une précision de quelques centimètres, du point de lancement et de la direction que prend la roquette. 
 
– Seconde phase. Ces données établissent l'endroit précis ou la roquette tombera, et il déclenche le lancement d'un missile ultra rapide qui détruit la roquette en plein vol, mais seulement s'il détermine qu'il représente un risque réel, qu'il atterrira dans une zone habitée.
 
– troisième phase. Les informations sont envoyées à d'autres systèmes de riposte qui permettent de lancer un missile sur le point d'où est partie l'attaque. 
 
Le bouclier d'acier s'est déclenché une première fois jeudi 7 avril et il a intercepté une roquette partie de Gaza et qui aurait sans son intervention atteint une ville du sud israélien. Immédiatement après, un avion israélien lançait une attaque sur la cellule terroriste qui avait déclenché l'attaque, et atteignait sa cible.
 
Hier soir, vendredi, le bouclier d'acier déployé au dessus de Bersheva a intercepté deux des très nombreux tirs de roquettes lancés depuis Gaza, le système ayant calculé que les autres roquettes allaient s'abattre sans faire aucun dégât. 
 
Le bouclier d'acier déployé au dessus d'Ashkelon a bloqué et détruit quatre roquettes. A chaque fois, le scénario s'est répété avec succès : l'armée israélienne frappait le Hamas à l'endroit exact d'où étaient partis les tirs, atteignant leurs cibles. 
 
L'Etat Israélien a protégé sa population contre l'attaque de plus de soixante dix roquettes hier vendredi et dans la nuit de vendredi à samedi.
 
En réponse aux violentes attaques lancées par les palestiniens et au tir contre un bus scolaire jeudi après midi, l'aviation israélienne, le jour même, a visé et atteint avec succès neuf zones terroristes situées dans la bande de Gaza.
 
Le même jour, l'artillerie repérait et tirait sur deux groupes terroristes du Hamas qui avait lancé une attaque de mortiers contre Israël. L'attaque s'est soldée par un succès total.
 
De plus, l'artillerie a ouvert le feu sur la zone d'où est partie l'attaque au missile anti-tank contre le bus scolaire.
 
Selon l'état major israélien, le Hamas a subi de sérieuses pertes suite aux réponses de l'armée israélienne. 
 
Aucune réaction internationale, aucune dénonciation vigoureuse des attaques du Hamas contre des civils n'ont été exprimées. 
 
Les israéliens doivent bien comprendre que les juifs ne sont intéressants que lorsqu'ils sont morts et que l'on peut organiser des visites de lycéens sur les décombres de leur massacre. Les israéliens doivent prendre conscience qu'il vaut mieux être critiqué par les instances internationales que pleuré.
 
Israël a apporté une riposte proportionnée, donc les médias se taisent.
 
Si les attaques contre Israël s'intensifient et que l'état hébreu est contraint de répondre, les journalistes seront tous au premier plan pour dénoncer Israël.
 
Jean-Patrick Grumberg
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz