FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 13 avril 2011

Le ministre libanais de l'Économie et du Commerce, Mohamed Safadi, a indiqué que tous les libanais considèrent Israël comme leur ennemi, rapporte le Daily Star libanais, ce mardi (1).

"Les Libanais, toutes factions politiques confondues, voient à l'unanimité Israël comme l'ennemi du Liban, des Palestiniens et des Arabes", a-t-il ajouté.

Cette déclaration ne vient pas d’un ministre proche du Hezbollah, mais d’un homme politique de l'Alliance pro-occidentale, dite du 14 Mars.
 
Né à Tripoli, Mohammad Safadi est aussi un homme d’affaires. Il se rapproche des forces d’opposition après l’assassinat de Rafiq Hariri. Puis il est réélu député de Tripoli et obtient le plus grand nombre de voix dans la liste.
 
Il est nommé Ministre des Transport et des Travaux Publics dans le gouvernement de Fouad Siniora en juillet 2005, puis Ministre de l'Économie et du Commerce.
 
Nous sommes consterné de voir comment un ministre, supposé modéré, tienne de tels propos, en considérant l’Etat juif comme l'ennemi du Liban, des Palestiniens et de tous les Arabes.
 
Depuis Tunis ou j’écris, j’ai du mal à comprendre comment, au Liban, le pays le plus civilisé parmi les pays arabes, des intellectuels et des hommes politiques de ce rang répètent un tel discours (traduisez "bourrage de crâne") qui fait écho dans tout le monde arabe.
 
Mohamed Safadi a rappelé aujourd’hui ce qu’il appelle « la sensibilisation arabe contre Israël »
 
Que Mohamed Safadi considère Israel comme l’ennemi du Liban et des Palestiniens, en tant que libanais il est libre de ses opinions, mais qu’il ne parle pas au nom de tous les Arabes !
 
Israël mérite le respect et l’admiration, dans les pays arabes. Israël est un exemple de liberté, un état modéré, un exemple à suivre pour reconstruire nos pays, après ce tsunami, ces changements en Tunisie et en Egypte.
 
Malgré tout ce que l’on peut lire dans les journaux, malgré tout ce que l’on peut entendre à la radio ou à la télévision, malgré le dénigrement systématique de l’Etat d’Israël, nous ne considérons pas Israël comme notre ennemi.
 
Connaissez-vous, frères arabes, un seul pays Arabe qui reçoit des milliers de Quassam et d'obus sur la tête, qui arrête tous les jours des gens armés pour commettre des attentats, qui reçoit des pierres et des cocktails Molotov, et qui continue à leur fournir du matériel et des vivres ? Non.
 
Ftouh Souhail, depuis Tunis
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz