FLASH
Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 74%, celui des médias à 6%  |  Après l’attentat islamique à l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 16 avril 2011

Des croyances tombent en miettes  : non, la mondialisation n'est pas heureuse, l'immigration n'est plus une chance pour la France, l'islam n'est pas qu'une religion de paix et de tolérance. Tout est plus complexe. Cette bêtifiante pensée unique a pourtant duré plus de trente ans, en dépit des alertes. Nombreux sont ceux qui s'accrochent encore à ces dogmes, en pensant s'éviter des remises en question. Les centristes, par exemple. Avec Jean-Louis Borloo, ils fuient la majorité sommée par les électeurs en colère de devenir réaliste et raisonnable. Mais cette débandade est celle des faibles.

Tout arrive en même temps : l'accentuation de la pression migratoire de l'Afrique du Nord, les dissensions au sein de l'Union européenne incapable d'y faire face, l'affirmation en France d'un courant islamiste contredisant le printemps arabe. Face à ces événements, le discours automatique dévoile son aberration. Sa logique d'abandon conduirait à accepter le "tsunami humain qui arrive du sud " (Franco Frattini, ministre italien des Affaires étrangères, lundi), à maintenir la libre circulation dans l'espace Schengen, à sous-estimer les intégristes qui appellent au djihad (voir mon blog). Cet humanisme de pharisien mènerait droit à l'effacement accéléré d'une civilisation au profit d'une autre. Bagatelle ?

Les questions défendues s'imposent par la force des choses.

Ivan Rioufol

L'article complet peut être consulté sur le blog d'Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz