FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 avril 2011

C'est le magazine Spiegel qui lâche le morceau – ce qui me surprend un peu, mais bon, il faut croire que les journalistes allemands ne sont pas tous aussi aussi pourris que la plupart de leurs confrères parisiens (j'ai dit parisiens, je n'ai pas dit pas provinciaux)

Donc Der Spiegel se souvient qu'en 2005 le programme environnemental de l'ONU, l'UNEP, fit une prédiction apocalyptique : à cause du réchauffement climatique, les populations vivant dans les zones les plus chaudes du globe seront contraintes, d'ici 2010, à fuir l'enfer de feu que seront devenues ces régions.
 
C'était en octobre 2005, et l'ONU écrivait "d'ici 2010, le monde doit se préparer à affronter l'afflux de CINQUANTE millions de "réfugiés climatiques".  
 
Le site internet de l'UNEP a, depuis, retiré cette prévision catastrophe, car… on attend toujours les cinquante millions de ces fameux réfugiés ! 
 
En fait, la réalité est un véritable camouflet pour les charlatans de l'écologie : les populations en question, loin de s'évader de l'enfer… se sont développées ! Ouarfff !!!  
 
Il fallait rappeler les prédictions de ces pseudos scientifiques, pseudos spécialistes, – et leur tête va s'enfoncer dans leurs épaules lorsqu'ils vont lire Dreuz.info !
 
Ils disaient, sur le ton le plus sérieux du monde, que "la communauté international doit définir, reconnaître et soutenir de façon URGENTE cette nouvelle catégorie de réfugiés". Ils voulaient quoi, ces destructeurs de l'occident, ces oiseaux de malheurs déguisés en messagers angéliques, nous saigner ?
 
Ces "Experts" ajoutaient que "la remontée du niveau de la mer, l'expansion des déserts, et les catastrophes provoquées par les changements climatiques peuvent conduire à la migration de CENTAINES de millions de personnes"
 
Centaines de millions, brrrr, ça fait froid dans le dos – malgré le réchauffement.
 
En 2008, Srgian Kerim, le président de l'assemblée générale de l'ONU déclarait que "selon les estimations, il y aura entre CINQUANTE et DEUX CENT MILLIONS de migrants environnementaux d'ici 2010" ! Ca pue la propagande migratoire musulmane à plein nez cette affaire… les pays du Nord – ceux qui bossent et créent de la richesse, doivent donner de l'argent aux pays du sud – ceux qui ne bossent pas assez et font la manche, pour les "indemniser" des conséquences du réchauffement climatique, bien entendu créé par les occidentaux. Et ma soeur, elle bat le beurre ?
 
Ils avaient publié une carte, une belle carte des régions que les habitants seraient contraints de quitter d'ici 2010 à cause des "ravages du réchauffement climatique"… Ils ont viré la carte dare dare, sauf que le cache de Google (1) en a gardé une copie pour faire durer l'humiliation.
 
Croyez vous que ça leur servi de leçon ? Pas du tout ! Ils ont remis ça ces escrocs ! Vous devez comprendre que cette affaire de réchauffement climatique, elle enrichit terriblement les agences environnementalistes et leurs gurus.
 
Donc disais-je, l'année dernière, alors que la réalité les contraignait à supprimer leurs "études scientifiques" des sites internet officiels, l'ONU, cette vieille dindon, déclarait que d'ici 2017, l'eau potable disparaîtrait de la capitale du Yemen ! Devinez quoi ? La population est passée de 600.000 à 2.3 millions en cinq ans, et l'exode de l'eau n'est toujours pas arrivée. CQFD.
 
Et les exemples d'enfumage de ce genre abondent. Bangladesh, Ouest du Sahara, Iles Cook, partout le même scénario de fin du monde, et pourtant, la démographie s'affole, et personne ne s'enfuit. 
 
Et le meilleur pour la fin !
 
En février de cette année, lors de la réunion annuelle de l'association américaine pour l'avancement de la science (AAAS), un chercheur environnementaliste de l'Université de Californie a prévenu que selon l'ONU, il faut s'attendre à voir cinquante millions de réfugiés climatiques débouler. Ce sont les nouvelles prévisions de l'ONU pour… 2020 !
 
Jean-Patrick Grumberg 
 
http://www.spiegel.de/international/world/0,1518,757713,00.html
(1) http://webcache.googleusercontent.com/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz