FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 avril 2011

C'est un Scoop révélé par NBC News que nous portons à la connaissance des lecteurs de Dreuz.info. Il s'agit d'un document secret, que les opposants au régime de Bashar el Assad se sont procuré, et qu'ils ont publié Mercredi sur Facebook. NBC News a eu connaissance de ce document, et en a assuré la traduction en anglais, et dont voici la traduction en français.

Un officiel américain qui n'a pas souhaité révéler son identité car il n'est pas autorisé à s'exprimer officiellement a assuré la quasi-authenticité du document.
 
"Aucune clémence concernant la protection de l'image de notre plus haut symbole" – (une référence à Assad, note de Dreuz.info) – "peu importe le coût" peux-on lire.
 
Le plan, daté du 23 Mars, prévoit d'interdire les agences de presse internationales, et de punir ceux qui "transmettent des nouvelles qui ne servent pas le pays", ajoutant que les services de sécurité ne devront "montrer aucune indulgence dans cette affaire."
 
Le document se présente en trois parties, la sécurité, le plan politique, et la répression des manifestations. 
 
"Il faut faire passer les manifestants anti-régime pour des traitres, et les associer aux figures que la population déteste le plus, comme les saoudiens, les libanais, le sionisme et l'Amérique".
 
Le plan appelle également les agents de sécurité à "paralyser", via Facebook, la dissidence à l'aide de "pseudonymes" et de se faire passer pour des dissidents politiques, et recueillir des renseignements sur l'opposition. Les personnalités de l'opposition doivent devenir la cible de poursuites judiciaires visant à "salir leurs réputations morale et religieuse."
 
Le texte appelle à repérer l'emplacement des manifestations politiques, et à infiltrer des agents en civil "dans le but de provoquer un état de chaos."
 
Pour "tromper l'ennemi, des tireurs d'élite doivent être dissimulés parmi les manifestants, et ils doivent abattre quelques agents de sécurité ou officiers de l'armée, ce qui aidera la situation en provoquant l'animosité de l'armée contre les manifestants."
 
Toutes les zones où les protestations deviennent hors de contrôle doivent être isolées, en coupant l'électricité et Internet. Le plan prévoit "l'arrestation de personnalités influentes dans ce domaine, et si la situation est critique, de les tuer."
 
Mais le document met aussi en garde que lorsque les forces de sécurité et les tireurs d'élite pénètrent dans les manifestations, "le nombre de personnes tuées ne doit pas dépasser vingt à chaque fois, pour passer plus facilement inaperçu, et éviter des situations d'intervention étrangère."
 
De fait, l'agence d'information d'État a déclaré que des tireurs d'élite a tué un soldat jeudi dans la ville côtière de Banias, où les autorités avaient tenté d'apaiser les tensions après les manifestations de grande envergure contre Assad.
 
Selon les militants des droits de l'homme, les autorités avaient décidé de remplacer la police secrète de Banias par des patrouilles de l'armée dans le cadre d'un accord visant à réduire la tension dans la ville agitée.
 
L'agence  de presse a cité une source en affirmant qu'"un groupe de tireurs d'élite armés ont tiré aujourd'hui sur un certain nombre de membres de l'armée alors qu'ils patrouillaient la ville de Banias … On compte un martyr et un blessé."
 
Traduction Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info
 
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz