FLASH
[24/03/2017] 10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rachel Franco le 21 avril 2011

C'est la déclaration de foi de l'un des résistants du Ghetto de Varsovie. Il faut une grande conscience des valeurs humaines pour faire cette déclaration à l'heure de la mort. Mais que reste t-il quand il ne reste plus rien? Il reste l'essentiel : donner un sens à sa mort et par voie de conséquence à sa vie.

Bien-sur, il est facile de s'exprimer ainsi quand on n'a pas été pris dans les griffes du nazisme, quand on n'est pas aux prises de la faim, de l'angoisse et de la mort. Nul ne sait comment il aurait réagi dans de telles conditions, mais j'ai cru comprendre que souvent les conditions épouvantables étaient celles qui révélaient notre véritable visage, et dans le cas présent, résister pour sauver la dignité humaine, c'est tout simplement un cadeau de force et de lumière que nous avons reçu de ces combattants.
 
Voici une courte vidéo sur le Ghetto de Varsovie. Demain, j'irai de nouveau visiter le musée de Yad Vashem, et j'emmènerai avec moi la plus jeune de mes filles pour transmettre et transmettre encore l'indicible horreur de ce que l'esprit ne peut saisir.
 
Rachel Franco
Le 20 avril 2011
© Dreuz.info, reproduction autorisée avec mention et lien vers Dreuz.info
 
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Qium1Qify70&feature=player_embedded[/youtube]
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz