FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rachel Franco le 21 avril 2011

C'est la déclaration de foi de l'un des résistants du Ghetto de Varsovie. Il faut une grande conscience des valeurs humaines pour faire cette déclaration à l'heure de la mort. Mais que reste t-il quand il ne reste plus rien? Il reste l'essentiel : donner un sens à sa mort et par voie de conséquence à sa vie.

Bien-sur, il est facile de s'exprimer ainsi quand on n'a pas été pris dans les griffes du nazisme, quand on n'est pas aux prises de la faim, de l'angoisse et de la mort. Nul ne sait comment il aurait réagi dans de telles conditions, mais j'ai cru comprendre que souvent les conditions épouvantables étaient celles qui révélaient notre véritable visage, et dans le cas présent, résister pour sauver la dignité humaine, c'est tout simplement un cadeau de force et de lumière que nous avons reçu de ces combattants.
 
Voici une courte vidéo sur le Ghetto de Varsovie. Demain, j'irai de nouveau visiter le musée de Yad Vashem, et j'emmènerai avec moi la plus jeune de mes filles pour transmettre et transmettre encore l'indicible horreur de ce que l'esprit ne peut saisir.
 
Rachel Franco
Le 20 avril 2011
© Dreuz.info, reproduction autorisée avec mention et lien vers Dreuz.info
 
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Qium1Qify70&feature=player_embedded[/youtube]
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz