FLASH
[22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  |  Pas-de-Calais : un corps décapité retrouvé sur une plage du Touquet  |  Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  |  Le maire UDI de Lagny-Sur-Marne veut la réouverture de la mosquée salafiste fermée pour ses liens avec ISIS  |  Allemagne #Menden : la police indique qu’il s’agissait d’une fausse alarme  |  Allemagne #Menden : le porte-parole de la police vient d’indiquer à la N-TV qu’il n’y a pas d’homme armé dans les rues  |  Allemagne #Menden : homme armé dans une école, la police et les forces spéciales sur place  |  Turquie : l’armée (traditionnellement contre-pouvoir laïc aux fondamentalistes) lève l’interdiction du voile aux soldates  |  Yacine Chaouat, assistant du sénateur PS Roger Madec, condamné pour violences, fait l’apologie du terrorisme et du jihad  |  Après l’antisémite Mehdi Meklat défendu par les journalistes, des tweets abjects de Badrou du BondyBlog (noté excellent par le Decodex du Monde)  |  Irak : une bombe d’ISIS tue 3 civils et fait 6 blessés dans les montagnes Hamreen  |  L’armée kurde du front Bir Haba et Makman a encerclé des combattants d’ISIS dans plusieurs villages près de Raqqa  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 avril 2011

19 avril (AFP)
 
Une oeuvre d'art a été inaugurée à Charleroi en Belgique par des artistes anonymes. L'oeuvre consiste en une tête de porc demi-enterrée, surmontée d'une croix frappée de l'inscription : "Ici repose Mahomet".
 
Le lieu choisi pour la création de cette oeuvre avant gardiste, hautement symbolique de l'amour des Belges pour la liberté d'expression, est, par un pur hasard, un ancien entrepôt du quartier de Lodelinsart, site d'une future mosquée.
 
L'association musulmane At-touba a "identifié le lieu comme le site d'une future mosquée", a déclaré à l'AFP Xavier Godefroid, chef de cabinet du bourgmestre (maire) de Charleroi Jean-Jacques Viseur.
 
Cette association, composée de membres d'origine marocaine, avait dû quitter début 2010 la mosquée qu'elle occupait sans permis dans un autre quartier de Charleroi et s'était dite intéressée par le site de Lodelinsart.
 
Sur le mur de briques rouges ceinturant le site, les autorités ont relevé des tags affirmant "Islam = danger" et insultant le prophète Mahomet. Mais ces inscriptions sont sans aucun doute des jeux d'adolescents sans aucune connotation islamophobe.
 
Le dessin d'une tête de cochon a également été tagué sur ce mur, ainsi que celui d'une mosquée barrée d'une croix, ce qui démontre bien qu'il s'agit d'une exposition artistique de rue.

 

 
Le bourgmestre de Charleroi devait rencontrer dans l'après-midi des représentants de la communauté musulmane locale, afin de "dénoncer ce genre d'attitudes inacceptables, intolérables et irrespectueuses", a encore expliqué M. Godefroid.
 
Mais les communautés musulmanes auraient refusé cette rencontre, expliquant que la liberté d'expression est une des valeurs essentielle de la religion mahométane, et que l'art et la création artistique doivent être absolument protégés.
 
"M. Viseur va tenter de les apaiser, les écouter, et exprimer l'empathie ressentie envers une communauté défigurée par cet événement grave", a souligné le collaborateur du maire, membre du parti centriste CDH.
 
Alors que les responsables des associations musulmanes auraient déclaré : regardez, un christ trempé dans la pisse a été exposé pendant trois mois en France à Avignon sans que les français ne s'en offusquent, et nous devons suivre cet exemple de tolérance, car la religion musulmane EST la religion de tolérance.
 
"Tout sera fait pour retrouver les auteurs", a assuré Mr Viseur, en expliquant qu'une enquête avait été ouverte par la police locale.
 
Des représentants des autres partis politiques représentés à Charleroi ont également condamné ces actes.
 
Le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (Mrax) a été violemment pris à partie, car il avait immédiatement condamné "avec la plus grande fermeté" cet "acte grave" que constituait l'exposition du christ dans l'urine, et il est resté totalement silencieux, jugeant, pour la tête de porc enterrée, qu'il serait dangereux de brider la liberté créatrice des artistes.
 
A titre individuel, le président du MRAX, Placide Kalisa a déclaré que "cet acte, d'une grande violence symbolique envers la population musulmane, est susceptible de libérer la parole raciste", mais personne n'a pris au sérieux ces propos racistes qui tentent de faire passer les musulmans pour des gens susceptibles et violents, car il est de notoriété publique que la population musulmane est culturellement très discrète, calme et pacifiste.
 
"Cet acte survient dans un contexte général où le discours populiste a le vent en poupe", a-t-il ajouté, sans comprendre lui-même la différence entre populaire et populiste, et pour exprimer son dégoût pour la démocratie et la volonté du peuple.
 
Jean-Patrick Grumberg
 
PS : une partie des faits relatés ci-dessus sont fictifs et le lecteur avisé saura les déceler.
 
http://www.lanouvellerepublique.fr/ACTUALITE/24-Heures/Tete-de-porc-et-insultes-a-Mahomet-sur-le-site-d-039-une-future-mosquee-belge
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz