FLASH
[23/06/2017] Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 avril 2011

Un commando tue à l'arme lourde dans un quartier chrétien de Beyrouth

 

Par Michel Garroté

Un commando a tiré, à l'arme lourde, sur trois hommes attablés à une terrasse de café dans un quartier chrétien de Beyrouth. Deux sont morts, le troisième est blessé. Un commando a tiré, à l'arme lourde, hier soir, jeudi, à Beyrouth sur trois hommes attablés à une terrasse de café, faisant deux morts et un blessé grave, a-t-on appris auprès de la police libanaise. La fusillade a eu lieu aux alentours de 22h30 dans un quartier chrétien de Beyrouth. « On part sur deux auteurs, qui se sont arrêtés devant le bar et ont tiré à l'arme lourde », selon les enquêteurs libanais. Des cartouches de mitrailleuse kalachnikov ont été trouvées sur les lieux.

Les auteurs sont ensuite repartis calmement dans une voiture et n'ont pas été retrouvés, a ajouté la préfecture de Beyrouth évoquant un possible règlement de comptes. Une quinzaine de personnes ont assisté à la scène et ont été interrogées par la brigade criminelle, a-t-on précisé à Beyrouth. « Les premiers éléments de l'enquête font partir sur un règlement de comptes de professionnels, compte tenu de l'utilisation de kalachnikov et la manière de faire », a dit la police libanaise. La brigade criminelle de Beyrouth, en charge de l'enquête, a déclaré qu'aucune hypothèse n'est exclue en l'état des investigations et ne pas, à ce stade, privilégier une rivalité entre bandes.

« Nous avons travaillé toute la nuit, fait des constats et procédé à des auditions », a déclaré la brigade criminelle de Beyrouth. « Il est beaucoup trop tôt pour faire un lien avec des rivalités entre bandes, une affaire de stupéfiants en provenance de la plaine de la Beeka à ce stade de l'enquête », a ajouté la brigade criminelle de Beyrouth. Une voiture de marque Audi et une moto de grosse cylindrée (utilisées par les hommes commandos lord de leur fuite dans des conditions qui restent à éclaircir) ont été retrouvées, dans la nuit de jeudi à vendredi, brûlées du côté de Achrafieh, non loin des faits.

Michel Garroté

Post scriptum : en réalité ces événements se sont produits, hier soir, jeudi 21 avril 2011, dans le 14e arrondissement de Paris. C’est donc en France. Et non pas au Liban.

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

Source :

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/un-reglement-de-compte-fait-deux-morts-en-plein-paris_985490.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz