FLASH
[23/03/2017] Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  |  Irak : des journalistes ont découvert 137 corps dans un immeuble de Mossoul après les bombardements  |  Irak : 400 000 personnes sont prises au piège dans Mossoul Ouest  |  Suède : 1 mort et 2 blessés à coups de couteaux lors d’une bagarre entre personnes d’origine africaine  |  Egypte : 3 officiers et 7 soldats tués dans une attaque à l’explosif dans le Sinaï  |  Ukraine : énorme explosion dans un dépôt d’armes à Balakliïa, 20 000 personnes évacuées. Soupçons de sabotage  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 26 avril 2011

Drzzgate le polar de Francafric

Par Michel Garroté

En fin d’article, je pose la question, à mon sens, la plus importante. Quels Français se cachent-ils derrière Ouattara dans cette étrange tentative de censure et d’intimidation ? Mais avant cela, je reprends, ci-dessous, la chronologie de ce Drzzgate, de ce véritable petit polar politico-financier de la Francafric contre drzz.info.

Le vendredi 22 avril 2011, à 17h10, (vendredi saint pour les chrétiens) drzz.info apprend que le nouveau président ivoirien Ouattara aimerait intenter un procès à drzz.info. L'avocat de Monsieur Ouattara prétend qu’un des articles de drzz.info serait diffamatoire et porterait atteinte à la considération de Monsieur Ouattara. Un délai de 24 heures est imposé à drzz.info pour retirer l’article.

Ouattara et son avocat n’étaient pas sans savoir que le vendredi saint à 17h10, il y avait 99,99% de chances que les bureaux de drzz.info soient déjà fermés (le vendredi 22 avril 2011, à 17h10) et ce jusqu’au mardi 26 avril au matin. C’est, en effet, le week-end de Pâques. Or, Ouattara et son avocat, nous ont donné, 24 heures, pour retirer l’article concerné. Un délai de 24 heures, à partir du vendredi saint, vendredi 22 avril 2011, à 17h10…

Le samedi 23 avril 2011 (samedi saint pour les chrétiens), drzz, sur son blog, retire l’article, et, prend acte du fait que la liberté d’expression – sur l’Internet français – a ainsi été remise en question par le président ivoirien Ouattara. Par le président ivoirien Ouattara, qui, en sa qualité de musulman, a jugé opportun, d’effectuer sa démarche, avec un délai de 24 heures, entre le vendredi saint et le samedi saint. Pâques.

Encore le samedi 22 avril 2011, drzz, sur son blog, précise que l’assignation de drzz en justice par l’avocat de Ouattara, a été communiquée, à drzz, par écrit, par Nicolas Poirier, Responsable Juridique de Wikio Group, Overblog, Nomao, eBuzzing et Wikio. Contrairement à ce qu’une certaine confusion a laissé penser, Nicolas Poirier est donc Responsable Juridique de Overblog. Et non pas avocat de Ouattara.

Toujours le samedi 22 avril 2011, drzz, sur son blog, publie le texte qui lui a été communiqué par Nicolas Poirier, Responsable Juridique de Overblog. Dans ce texte, communiqué par le Responsable Juridique de Overblog, texte d’Overblog publié sur drzz.info, le lien vers l’article retiré figure en toutes lettres. Ce qui n’empêchera pas certains – apparemment incapables de lire et de comprendre ce que nous écrivons – de nous réclamer l’article… L’article que nous avons retiré, suite à la communication faite par le Responsable Juridique de Overblog, à la demande de l’avocat de Ouattara.

Drzz a expliqué, sur son blog, samedi 22 avril 2011, qu’il a retiré l'article cité plus haut pour une seule raison, à savoir que les rédacteurs de drzz veulent se consacrer à l'écriture et à la lecture à 100%, autrement dit, sans perdre leur temps avec des procédures de toutes sortes. La liberté des rédacteurs de drzz.info, c'est, aussi, de décider librement ce qu’ils retirent et ce qu’ils ne retirent pas.

Drzz en a profité pour remercier celles et ceux qui ont soutenu moralement les rédacteurs du blog. Drzz s’est abstenu, en revanche, de publier les commentaires – déconcertants – de ceux qui, dans ce cap un peu difficile pour drzz, avaient fait part à la rédaction du blog, de bien étranges considérations, dont drzz n'avait nul besoin.

Du reste, drzz.info était et reste, pour l’instant, un blog gratuit. Dès lors, les mécontents, qui, en plus, n’ont jamais fait de dons, n’étaient pas obligés de nous lire ; et encore moins de nous commenter ad hominem. L'avantage de mon bénévolat, c'était et cela reste, que les rédactrices et les rédacteurs de drzz.info n'ont pas de comptes à rendre aux lectrices et aux lecteurs, comptes dans tous les sens du terme.

Le lundi 25 avril 2011, dans un communiqué de presse, l’Alliance Judéo-Chrétienne, fondée en avril 2010, « déplore, la tentative de censure, du gouvernement ivoirien de Monsieur Ouattara, contre le blog drzz.info ». D’une part, l’Alliance Judéo-Chrétienne, et d’autre part, drzz.info, les 23, 24 et 25 avril, signalent, cette tentative de censure, au wire, concrètement aux agences de presse AFP, AP et Reuters. Le wire fonctionne sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

La tentative de censure, d’un Chef d’Etat, contre un blog international d’information, cela méritait – sans la moindre hésitation – d’être largement repris et largement diffusé par les agences de presse AFP, AP et Reuters.

Ce d’autant que les 23, 24 et 25 avril, il n’y avait aucune information prioritaire, aucun scoop, aucune nouveauté, à diffuser, sur le wire et dans les médias, excepté les ‘non-nouvelles’, au sens ‘toujours les mêmes nouvelles’, sur les châtaignes pour la Libye, la castagne pour la Syrie, les œufs pour Félicie (en chocolat) et les lapins pour Félicie (en chocolat aussi).

Mais non. Rien. Pas un mot dans les médias.

Entre le vendredi 22 et le lundi 25 avril, l’Alliance Judéo-Chrétienne et drzz.info (en l’occurrence moi-même, car les autres fêtaient Pâques, excepté Jean-Patrick Grumberg, qui m’a soutenu, depuis San Francisco, où il passait quelques jours de vacances, en famille), l’Alliance Judéo-Chrétienne et drzz.info, écrivais-je, ont également informé, leurs alliés présumés et leurs amis supposés, de la censure, dont drzz.info, était victime.

Concrètement, l’Alliance Judéo-Chrétienne et drzz.info, ont informé, leurs alliés présumés et leurs amis supposés, via Facebook, via Twitter et par e-mail.

Suite à cela, certaines et certains nous ont aidés et nous ont soutenus.

Je leur dis merci de tout cœur.

Mais d’autres ne nous ont pas aidés et ne nous ont pas soutenus.

De celles et ceux qui n’ont rien fait pour nous aider et qui n’ont rien fait pour nous soutenir, je saurais me souvenir, et, je leur rendrai, en temps opportun, la monnaie de leur pièce.

Ce n’est pas, tellement, que je sois rancunier.

C’est, plutôt, que je n’apprécie pas, que l’on me prenne, pour un idiot.

Il reste, maintenant, à poser, la question, à mon sens, la plus importante. Quels Français se cachent-ils derrière Ouattara dans cette étrange tentative de censure et d’intimidation ? Quels Français se cachent-ils derrière ce Drzzgate, derrière ce véritable petit polar politico-financier de la Francafric contre drzz.info ?

Personne ne parviendra jamais à me faire croire que le président ivoirien Ouattara et son avocat ont décidé tous seuls d’affronter de la sorte un blog, drzz.info, hébergé sur Overblog, autrement dit un blog hébergé en France.

Il est vrai – je l’admets avec un certain plaisir – que ces quatre derniers mois, j’ai écrit une série d’articles sur Ouattara qui étaient sacrement gratinés. Mais il est encore plus vrai – je l’admets avec un plaisir certain –, qu’en attaquant Ouattara, j’ai, aussi, attaqué sa femme, une Française, et, j’ai, également, attaqué Sarkozy.

J’ai pris le temps de relire tous les articles que j’ai écrits, entre janvier et avril, sur le tandem M. Ouattara / M. Sarkozy.

Ce faisant, je me suis aperçu, primo, que j’ai été très provocateur et très impertinent ; et je me suis aperçu, secundo, que c’est la première fois depuis la naissance de drzz.info en 2007 que j’écris sur la Francafric. Y compris sur les massacres de civils chrétiens par des milices ouattarates.

En clair, ce n’est pas la première fois, depuis 2007, que je suis très provocateur et très impertinent.

En revanche, c’est la première fois que j’écris sur la Francafric.

La France officielle n’a pas attaqué drzz.info, ces cinq dernières années, malgré nos articles gratinés, provocateurs et impertinents sur la France, sur Sarkozy, sur la France et le Proche Orient, sur la France et le Moyen Orient, sur la France en Libye, sur la France et israël. En revanche, la France officielle semblerait – je peux me tromper – attaquer drzz.info à cause de nos articles sur la France en Côte d’Ivoire.

A moins que les raisons soient toutes autres…

D’où ma question : quels Français se cachent-ils derrière Ouattara dans cette étrange tentative de censure et d’intimidation ? Quels Français se cachent-ils derrière ce Drzzgate, derrière ce véritable petit polar politico-financier de la Francafric contre drzz.info ?

Voilà.

C’était donc Pâques 2011.

Avec, pour commencer, un Piss Christ serranoïaque durant la semaine sainte.

Avec, ensuite, pour continuer, de l’ouate à rat pendant le week-end de Pâques.

Sans oublier un Juif assassiné par la police palestinienne.

Et dire que tout ça n’est qu’un début…

Pff…quel métier, runtudju !

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

Textes publiés sur http://drzz.info/

Le président musulman ivoirien Ouattara aimerait intenter un procès à drzz.info – Par Michel Garroté

Oui j’ai été assigné en justice par le président Ouattara – Par Michel Garroté

Le président ivoirien pratique la censure en France

Communiqué publié par http://alljci.blogspot.com/

Le président ivoirien pratique la censure en France

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz